Replay du vendredi 24 juillet 2020

Les nuits du Château de La Combe

Une nuit n'est pas une vie, mais c'est un avant-goût de la vie de château de Thyra Turnani...

Le château de La Combe
Le château de La Combe - Thyra Turnani

Le château de La Combe à Puyrenier, en Périgord vert, est devenu la demeure de la famille Turnani en 2011. Un lieu qui les a tout de suite transporté, et qui, comme tous les châteaux de notre département, continue de le faire. 

Les origines de ce château remontent au 15ème siècle, mais aujourd'hui il n'en reste rien, sauf la cave voûtée. La demeure s'est reconstruite ensuite aux 16ème et 17ème siècles, elle a même été anoblie en 1606. C'est de cette époque que datent les mâchicoulis, le porche d'entrée et tous les détails qui paraissent défensifs mais qui, en fait, ne sont que des éléments décoratifs de prestige.

Saut dans le temps, il y a un peu moins de 10 ans : Thyra et Vincent craquent d'abord pour la Dordogne. Une vie de famille à la campagne, c'est ce dont ils rêvent, et c'est ce que le château de La Combe va leur apporter. Après des mois et des mois de recherche, lors de la première visite dans le château, alors que la météo était pourtant très mauvaise, la connexion s'est faite entre la famille et le lieu. 

Le château de La Combe
Le château de La Combe - Thyra Turnani

Thyra et Vincent n'avaient pas pour idée de s'installer dans un lieu pour en faire des chambres d'hôtes, c'est le lieu qui leur a permis de créer ces 5 chambres qui vous accueillent pour une nuit de château. Nuits qui vous feront vivre plus ou moins d'émotions selon vos croyances et vos peurs, comme certains clients du couple qui ont pu confondre chouettes et fantômes  la nuit, ou qui ont demandé à ne fermer aucune porte au cas où les esprits viendraient les chatouiller.

Evidemment, dormir au château de La Combe n'est pas une aventure effrayante, mais plutôt agréable, avec salons, piscine, jardin et table d'hôtes, pour vivre une ou plusieurs nuits comme des châtelains. Pour en apprendre plus, vous renseigner, rendez-vous sur leur site internet.