Replay du jeudi 28 mai 2020

Attention aux piqûres de tiques !

C'est le fléau du printemps : les tiques recherchent le sang pour se nourrir et pénètrent dans notre épiderme. Avec un danger : la transmission possible de la maladie de Lyme.

Une tique
Une tique © Getty - ArtBoyMB

Vincent Ribault est membre fondateur de l'association Vigitiques86 (à Montmorillon) qui a pour objectifs de faire de la prévention et des recherches en lien avec l'INRA.

Avec les saisons de moins en moins marqués, les tiques sont présentes toute l'année sur l'ensemble du territoire français. Les tiques aiment les milieux un peu humides comme les sous-bois. 70% des piqûres de tiques ont lieu dans la nature, 30% dans les parcs et jardins.

La tique qui fait partie de la famille des arachnides acariens est hématophage. Elle se nourrit de sang.  En général, les plus grosses tiques sont des femelles adultes qui peuvent multiplier par 600 leur poids avant et après le repas !

Nymphe (asexuée) de l'espèce Ixodes ricinus
Nymphe (asexuée) de l'espèce Ixodes ricinus - Patrick Prévost

Certains tiques peuvent transmettre une maladie grave : la maladie de Lyme. Cela provoque des douleurs articulaires et peut aller jusqu'à la paralysie des membres. Il est assez difficile d'associer des symptôme à la maladie, d'autant que les tests ne sont pas toujours fiables.

Ixodes ricinus, femelle gorgée
Ixodes ricinus, femelle gorgée - André Paillé

Comment éviter les tiques ? Prenez des précautions lorsque vous randonnez : 

  • Mettez un pantalon et un t-shirt à manches longues, un chapeau ou une casquette. 
  • Vous pouvez utiliser des répulsifs (naturels, c'est mieux) sur les chevilles, poignets, mains et cou.
  • Inspectez votre corps au retour de la randonnée. 
  • Munissez-vous un tire-tique, seul ustensile qui enlève l'intégralité de la tique (en vente en pharmacie, il y a souvent deux tailles en fonction de celle de la tique).
  • Ne mettez aucun produit sur la tique avant de l'enlever.
  • Surveillez la zone touchée et n'hésitez pas à vous rendre chez votre médecin traitant, en lui indiquant la date de la morsure de tique et d'apparition des rougeurs. Vous pouvez aussi prendre une photo.
Campagne de captures de tiques
Campagne de captures de tiques - Sébastien Kérouanton
Mots clés: