Replay du lundi 21 janvier 2019

C'est la journée internationale des câlins, faites-vous du bien !

- Mis à jour le
Calins
Calins © Getty - Hinterhaus Productions

Il n'y a pas un câlin, mais plusieurs câlin, en fonction de la relation avec la personne et fonction des situations. Quoiqu'il arrive, les câlins sont bons pour notre bien-être.

Invitée : Sandrine Demoinerie, Thérapeute Sexothérapeute

Trois idées à retenir :

  • Le câlin est un langage non verbal, fort, il établit un rapport de confiance avec l'autre. C'est un moment d'abandon. Un câlin de 20 secondes a des vertus médicales reconnues. Il sécrète l'ocytocine, l'hormone du bonheur.
  • Le premier câlin est celui que la mère - ou le père - fait à son du bébé juste après l'accouchement.
  • Dans une relation de couple, les câlins font bien souvent partie des préliminaires. Il faut aussi savoir faire des câlins "gratuits" (sans attente derrière). Le conseil de la sexothérapeute Sandrine Demoinerie : faire un câlin au réveil (avant de se lever) et au coucher (avant de s'endormir)
Mots clés: