La Vie en Bleu, le Dossier de Bleu Poitou

Du lundi au vendredi à 9h05

Enfant adopté
Enfant adopté © Getty - boonchai wedmakawand

La parentalité positive, un vrai plus pour l'adoption

Diffusion du mardi 11 février 2020 Durée : 43min

Françoise Toletti anime une conférence sur la parentalité positive, un mode éducatif qui aide les parents adoptifs.

Françoise Toletti est membre de la fédération nationale de l'association Enfance et Famille d'Adoption. Elle est présente à Poitiers, dimanche 16 février 2020, pour une conférence sur le thème de "La Parentalité Positive : La relation de confiance au cœur de la filiation adoptive".

La parentalité positive, c'est une autre façon de considérer la relation entre l'enfant et le parent. C'est aussi l'enfant qui "fait" son parent.

Un enfant adopté a des besoins de sécurité beaucoup plus importants qu'un autre enfant. Ce besoin de sécurité s'exprime à travers ces émotions : cela peut être un enfant qui s'isole ou au contraire un enfant qui se met en colère. Les émotions des enfants adoptés sont beaucoup plus fortes. Ces enfants ne savent pas réguler leurs émotions.

Laurence Cornu-Bernot, professeur des Universités Directrice du département des sciences de l'éducation et de la formation de l'Université François Rabelais de Tours dit à ce sujet : 

Faire confiance relève d'une décision. C'est un pari sur la conduite de l'autre.

Comprendre les besoins de l'enfant et apprendre à gérer ses émotions, c'est le grand défi des parents adoptifs.

  • Conférence de Françoise Toletti sur la parentalité positive dimanche 16 février 2020 à 14h au siège de l'UDAF de la Vienne (Union Départementale des Associations Familiales) 24, rue de la Garenne à Saint Benoît, à l'occasion de l'assemblée générale de l'association Enfance et Famille d'Adoption de la Vienne (EFA86).
Mots clés