Replay du mercredi 29 avril 2020

Mieux vivre en famille avec les écrans

- Mis à jour le

Les écrans sont ultra présents dans nos vies. Mais avec le confinement,, c'est encore plus le cas. Comment trouver des solutions pour profiter des écrans, sans se faire envahir totalement ?

Famille devant des écrans
Famille devant des écrans © Getty - Maskot

Christophe Labrousse est consultant en éducation et fondateur-directeur de l’École-Collège Savio (Saint-Léger-de-la-Martinière), il nous donne ses conseils pour trouver un équilibre entre présence des écrans et vie de famille.

Nous passons de plus en plus de temps sur les écrans par nécessité (télétravail, cours à distance) pour garder des liens sociaux (vidéo live via les réseaux sociaux et des applications), pour s'informer, pour se distraire (jeux vidéos). 

Les parents qui ne sont pas nés avec les écrans se sentent un peu dépassés, largués. Souvent les rôles s'inversent : les enfants maîtrisent parfaitement ces outils. 

Le danger, c'est l'addiction. La dépendance qui déconnecte de la vie réelle et entraîne des pathologies. Michel Desmurget a signé La Fabrique du crétin digital, un livre sur les conséquence de la consommation du numérique sur les nouvelles générations. L'écran est un poison lent.

Il est important de fixer un cadre, car les écrans sont trop souvent source de conflit dans la famille. D'autant que l'écran coupe la communication au sein de la cellule familiale,  car chacun vit dans sa bulle. 

Une piste ? Se mettre autour de la table et discuter des besoins et envies de chacun par rapport à l'utilisation des smartphone, ordinateurs et tablettes. Et on se met d'accord d'accord par écrit sur les règles qui vont s'appliquer à tous (horaire, durée, moment de la journée). C'est un contrat familial. Sa force, c'est qu'il n'est pas imposé par les parents. Et ça marche, si tout le monde s'y tient !

Mots clés: