La vie en bleu : le dossier du jour

Du lundi au vendredi à 9h07.

Avoir un chien, c'est tout de même formidable
Avoir un chien, c'est tout de même formidable © Getty

3 choses que votre chien ne devrait plus faire

Diffusion du jeudi 9 janvier 2020 Durée : 45min

Les bonnes résolutions, c'est aussi pour les pépettes !

Avec Ève Lassauce, comportementaliste canin en Moselle. Voir la page Facebook en cliquant ici. 

Votre chien a prit de mauvaises habitudes ? 

Il n'est pas trop tard pour lui apprendre les bonnes manières ! 

On ne quémande pas à table 

Lorsque les chiens n'étaient pas encore domestiqués, ils vivaient en meutes (comme les loups). 

Dans la meute, c'est le chef qui mange en premier et les autres après, ça devrait être exactement la même chose à la maison ! 

Mangez d'abord, ne donnez rien, strictement rien et vous pourrez ensuite servir la gamelle de votre chien 20 minutes après avoir débarrassé votre table. 

Vous allez lui faire comprendre que c'est vous le patron. 

Si vous ne lâchez rien et que vous ne donnez vraiment plus aucun aliment lorsqu'il quémande à table, il finira par se lasser (certains chiens plus rapidement que d'autres mais au final, ça marchera). 

On ne jappe pas pour rien

Il est tout à fait possible de faire comprendre à votre chien que ses aboiements vous tapent sur le système. 

Prenez une boite de conserve vide et placez à l'intérieur, des boulons, des vis ou encore des écrous (des choses métalliques). 

Quand votre chien va aboyer pour un rien, agitez la boite fermement avec son contenu. 

Le bruit va être insupportable pour le chien et il va finir par associer que ses aboiements provoquent ce bruit qu'il n'aime pas, ça devrait le calmer un peu. 

ATTENTION : votre chien est un gardien de la maison, il vous protège en faisant cela. 

Agitez la boite quand vraiment il jappe sans aucune raison mais par exemple, laissez-le vous prévenir que quelqu'un est entré dans la maison puisque c'est son rôle et ça peut vraiment servir d'avoir un chien qui vous alerte. 

On ne vole pas 

Avoir un chien à la maison, c'est aussi ne rien laisser sur la table, au risque de voir le rosbeef disparaître ! 

Pour l'empêcher de recommencer à voler, vous allez lui tendre un piège. 

Laissez un reste de plat sur la table et placez autour quelques tapettes à souris. 

Sortez de la pièce, le chien doit rester seul. 

Si c'est un voleur, il va forcément essayer de s'emparer du plat en montant sur la table... sauf qu'en grimpant dessus, les tapettes vont se refermer et le surprendre (il ne risque pas de se faire mal, les tapettes vont simplement se refermer sur elles-mêmes). 

Là encore, il va associer le fait de monter sur la table avec ce bruit très désagréable et intimidant.

Recommencez l'opération plusieurs fois et quand l'association sera claire pour lui, il ne devrait plus recommencer. 

C'est une technique qui fonctionne très bien. 

On ne détruit rien quand les maîtres ne sont pas là

Un chien est un animal sociable qui n'est pas programmé pour rester seul pendant de longues périodes (contrairement aux chats qui sont des animaux solitaires, que vous soyez là ou pas là, c'est la même chose). 

Mais il faut bien sortir de chez soi de temps en temps ! 

Si votre chien ne supporte pas la solitude et provoque des dégâts en votre absence, c'est souvent de votre faute. 

C'est bien humain... lorsque l'on quitte la maison, on va voir son chien, on lui fait une caresse, on lui parle et c'est la même chose dès que l'on rentre le soir. 

Grosse erreur ! 

Les chiens n'ont aucune notion de temps mais en faisant ça, vous lui en avez donné une (le temps qui s'est écoulé entre le câlin du matin en partant et le câlin du soir en rentrant). 

Tout ça a provoqué de l'anxiété, du stress et de la peur. 

IGNOREZ TOTALEMENT VOTRE CHIEN EN PARTANT DE CHEZ VOUS. 

Rien de rien, pas de câlin, ni de bisou ! 

C'est dur mais en procédant ainsi, vous n'indiquerez pas votre départ et vous ne provoquerez aucun stress chez votre animal. 

Idem, en rentrant le soir, ignorez le pendant 10 minutes avant d'aller le voir pour le saluer, une fois que vous êtes à la maison depuis un certain temps.

De cette manière, vous allez briser le rituel du départ et du retour... sans notion de votre départ, ni de votre retour, le chien est moins stressé et moins anxieux... et n'a donc pas de raison de se détendre en faisant des bêtises.