La vie en Bleu : experts

La vie en bleu : le dossier du jour

Du lundi au vendredi à 9h07.

Aider une personne malade ou en perte d'autonomie... sans oublier de penser à soi

Diffusion du jeudi 25 avril 2019 Durée : 44min

Les aidants vivent souvent des situations dramatiques pour les nerfs et le moral.

Avec Déborah Dausse-Kluger, coach de vie en Moselle. Voir le site internet. 

Voici quelques règles pour accompagner une personne malade ou en perte d'autonomie... sans pour autant "plonger" avec lui ou elle. 

-- Ne faîtes pas de comparatif (chaque situation est différente). 

-- Ne mettez pas en parallèle la souffrance de celle ou celui qui a une longue maladie avec votre souffrance (vous devez accepter cette différence, d'accord ce n'est pas la même chose... mais pour autant, vous avez le droit de ne pas être bien). 

La personne aidante se retrouve avec une personne dont le comportement change radicalement (du fait de sa maladie ou handicap). 

Ne culpabilisez pas 

Certaines personnes aidantes s’oublient tellement qu’elles ne se posent même pas la question de savoir comment elles vont. 

Elles n’imaginent même pas qu’elles puissent faire quelque chose pour elle-même, d’ailleurs elles ne se posent même pas la question. 

Si elles se posent la question, elles culpabilisent

L'entourage parfois même oublie de demander à la personne aidante comment elle va. 

Il n'y a pourtant qu'un seul objectif : être en forme pour s’occuper de la personne malade ou handicapée. 

Pour cela vous devez être en forme vous aussi donc prendre soin de vous. 

Les conséquences 

- Risque de tomber malade. 

- Risque de stress intense voire dépression. 

- Risque d’énervement, parler mal, violence verbale voire plus.  

Comment faire ?

- Prendre conscience qu’on n’est ni superman, ni wonderwoman. 

- Acceptez de l’aide (amis, famille, accompagnement par un pro…). 

- OSEZ dire que c’est difficile, OSEZ vous plaindre. 

- Aménagez-vous des moments dans la journée, la semaine, prenez rendez-vous avec vous-même. 

- Envisagez la possibilité de placer la personne dans un institut en journée, juste pour avoir quelques heures à vous. 

- Envisagez la possibilité de partir en « vacances » et donc de vous faire remplacer pour quelques jours. 

Quelques sites pour vous aider

Le site des aidants. 

Le site de la maison des aidants.