La vie en Bleu : experts

La vie en bleu : le dossier du jour

Du lundi au vendredi à 9h07.

Le travail ce n'est pas toujours la santé
Le travail ce n'est pas toujours la santé

Les signes qui annoncent un épuisement professionnel

Diffusion du lundi 5 mars 2018 Durée : 33min

Autrement appelé "burn-out", il ne faut pas le prendre à la légère

Avec Déborah Dausse Kluger : coach de vie dans le secteur de Thionville et dans toute la Moselle. Cliquez ici pour découvrir son site internet.

Les signes qui doivent vous alarmer

Plusieurs signes annoncent un épuisement au travail, voici les plus courants.

Un burn-out n'est pas une dépression : le burn-out concerne uniquement votre travail alors qu'une dépression a des causes qui vont bien au delà de votre boulot. 

-- Vous êtes constamment fatigué malgré le temps de repos que vous vous accordez.

-- Vous avez du mal à dormir car vous repensez à votre travail au moment de vous coucher (ou vous ne dormez pas comme d'habitude).

-- Vous avez des troubles alimentaires (vous mangez beaucoup plus ou beaucoup moins que d'habitude) et vous avez pris ou perdu beaucoup de poids. 

-- Vous avez des difficultés à digérer ce que vous mangez.

-- Vous avez des crampes, des maux de ventre ou de dos, des maux de tête et des douleurs que vous n'aviez pas avant.

-- Le travail vous obsède mais en période de congés, tout va bien... c'est le fait de retourner au travail qui vous fait mal.

-- Vous vous sentez "vide" avec un grand sentiment de surcharge et avec l'idée de ne pas pouvoir tout gérer.

-- Vous avez du mal à vous organiser, la moindre demande vous plonge dans un grand stress.

-- Un rien vous énerve même en dehors du travail.

-- Vous avez une boule au ventre sur le chemin du travail.

-- Vous avez l'impression que tout ce que l'on vous demande est impossible. 

-- Vous vous sentez coupable, vous avez l'impression de ne pas être efficace et vous pleurez plus souvent qu'avant.

-- Vous passez beaucoup plus de temps sur votre lieu de travail sans pour autant réussir à faire tout ce que vous voulez.

-- Vous devenez paranoïaque, vous refusez systématiquement l'aide que l'on vous propose et vous n'écoutez pas votre entourage qui vous alerte. 

Tous ces signaux sont autant d'alarmes : le premier réflexe est d'en parler à votre famille, vos collègues et votre direction.