La vie en bleu : le dossier du jour

Du lundi au vendredi à 9h07.

Les 4 infos très importantes dans les étiquettes nutritionnelles

Diffusion du jeudi 2 mai 2019 Durée : 43min

Et pourtant, ce n'est pas que l'on regarde en premier.

Avec Aurélia Bardot, nutritionniste pour l'université de Lorraine. Voir le site internet. 

Les étiquettes nutritionnelles sur les produits industriels vous donnent beaucoup d'informations... mais certaines sont plus importantes que d'autres sauf que l'on ne sait pas les décrypter. 

La taille de la liste des ingrédients

Avant même de regarder en détails cette liste... vous pouvez tout de suite vous rendre compte s'il y a un petit problème ou pas. 

Plus la liste est longue... plus le produit est transformé

L’équilibre alimentaire passe par des aliments dont la liste d’ingrédients est la plus courte possible pour qu’il n’y ait pas trop d’édulcorants, de conservateurs, d’ingrédients transformés et de sucre et sel rajoutés. 

La liste des ingrédients est toujours rangée en fonction de l'ingrédient le plus présent... si ça commence par le sucre, ce n'est pas bon signe. 

"dont sucre" 

On retrouve cette ligne sous celle des glucides (les glucides ne sont pas forcément à éviter). 

La fonction des glucides est de fournir l’énergie nécessaire au corps. 

En quelque sorte le carburant de notre organisme, il sera transformé en glucose pour alimenter les muscles et le coeur. 

Les glucides se transforment bien souvent en sucre et il y a plusieurs types (les bons et les mauvais). 

Sur l’étiquette, les "mauvais" porte le nom de glucides dont sucres en italique qui sont les sucres ajoutés et les sucres simples très rapidement assimilés par l'organisme (c'est bien pour les sportifs mais pas pour les autres).

Si n'êtes pas un grand sportif, privilégiez les produits avec très peu de "dont sucres" ! 

La couleur du paquet

Des emballages bleu clair sont souvent évocateurs d’un produit allégé... ou sois disant. 

Il est très facile de proposer un produit pas si formidable que ça avec un emballage bleu clair, votre cerveau va se laisser berner. 

Vérifiez à deux fois, les calories de tous les produits dont la couleur principale est le bleu ou le vert... l'habit ne fait pas le moine. 

Il existe des céréales ou des biscuits fitness aussi caloriques que des produits classiques

La graisse, ça peut être bon !

Les matières grasses saturées (beurre, crème, huile de palme) élèvent le taux de cholestérol. 

Ces graisses ne sont pas indispensables à notre alimentation car notre organisme les fabrique naturellement.

Par contre, il existe trois acides gras insaturés nécessaires à notre métabolisme : 

-- l’acide linoléique (huiles de tournesol et de maïs), 

-- l’acide alpha linolénique (huiles de colza et de lin) 

-- et le DHA (acide docosahexaénoïque, présent dans le poisson).

Si vous les voyez dans la liste des ingrédients, pas de souci !