La vie en Bleu : experts

La vie en bleu : le dossier du jour

Du lundi au vendredi à 9h07.

Pas de négatif...
Pas de négatif...

Pour la rentrée, mettez du positif partout

Diffusion du jeudi 30 août 2018 Durée : 34min

Pour vivre mieux, il faut d'abord utiliser les bons môts

Avec Deborah Dausse-Kluger, coach de vie et du travail. Voir le site internet. 

Votre cerveau ne reconnait pas la négativité 

Si je vous dis qu'il ne faut pas penser à un éléphant rose... votre cerveau va immédiatement créer une image d'éléphant rose et l'envoyer dans votre inconscient.

Avec les mots négatifs, c'est la même chose

Si vous utilisez beaucoup le négatif dans vos conversations, votre cerveau va vous envoyer des images négatives en permanence ce qui va influencer votre moral. 

Exemple... 

-- Pas de souci : c'est ce que l'on répond en général pour dire que l'on est d'accord, sauf que "pas de souci" implique qu'il aurait pu y avoir des soucis justement (dîtes plutôt OK). Même chose pour "pas de problème". 

-- C'est pas faux : le cerveau va retenir "faux" alors que c'est le contraire que vous voulez exprimer. Dîtes "tu as raison", c'est plus clair. 

-- Je ne vois rien venir : vous attendez une lettre... et elle ne vient pas alors vous dîtes "je ne vois rien venir", ça implique que vous êtes le responsable alors que vous n'y êtes pour rien.

-- Quand-même : un petit mot avec de grandes conséquences. Ce que souhaitez arrive enfin et vous vous écriez : AH QUAND MÊME (c'est le comble de la négativité alors que le moment est plutôt positif). 

Découvrez d'autres exemples en cliquant sur "play"