Replay du mercredi 26 juin 2019

Soyez zen, c'est le bon moment !

- Mis à jour le

Les vacances, ça sert à ça !

Avec Déborah Dausse Klugger, coach de vie à Cattenom près de Thionville. Voir le site internet. 

Pour déstresser et vraiment lâcher prise pendant les vacances : ANTICIPEZ ! 

1 – ANTICIPEZ DANS VOTRE TÊTE :

C’est à dire préparez-vous à l’idée d’être en vacances, de partir ou même d’être en vacances à la maison. Pensez-y, parlez-en, réfléchissez à ce que vous souhaitez faire et ne pas faire, avec qui vous souhaitez partir ou ne pas partir. Posez-vous toutes les questions possibles. Certaines n’auront peut-être pas de réponse immédiatement et peu importe car l’important est de faire germer cette idée concrètement dans votre tête.

2 – ANTICIPEZ VOTRE RETOUR :

Pour évitez de vous laisser du travail à votre retour. Quitte à partir une journée plus tard, faites un grand ménage chez vous, changer les draps, faites les lessives. Vous partirez en sachant que vous retrouverez un chez vous en ordre et propre à votre retour. C’est déjà pas très drôle de défaire les bagages et faire les lessives des vacances... là au moins, le plus gros sera fait. 

3 – ANTICIPEZ VOTRE TRAJET :

Que cela soit de chez vous à l’aéroport, à la gare ou au lieu de vacances directement, évitez les journées noires ou alors prenez les axes secondaires et faites un stop sur le trajet. Il vaut mieux arriver un jour plus tard et en entier que d’arriver vite et avoir encore besoin de 48h pour décompresser.

4 – ANTICIPEZ VOTRE SÉJOUR :

Avec internet, il est quand-même super facile aujourd’hui de se renseigner sur les lieux à visiter, les activités ou encore les plages les plus proches. Si vous restez chez vous, regardez tout ce qu’il y a à faire dans votre secteur.

5 – METTEZ VOS SOUCIS DANS UNE BOÎTE :

Très concrètement, inscrivez sur un papier vos problèmes que vous ne pouvez résoudre en ce moment et pour lesquels les vacances ne changeront rien. Mettez ce papier dans une enveloppe et l’enveloppe dans une boîte quelque part chez vous. A la fin de vos congés, vous ressortirez votre papier et aurez tout le loisir de repenser à vos problèmes à nouveau.

Mots clés: