Replay du jeudi 25 janvier 2018

Les couleurs peuvent soigner, découvrez la chromothérapie

- Mis à jour le

On peut y croire ou non... mais ça ne coute rien d'essayer.

Passez à la couleur
Passez à la couleur

Avec Angélique Painset Luchinni, naturopathe à Delme. Apprenez-en plus sur elle en cliquant ici.

Comment les couleurs peuvent vous soigner ?

Attention, cette méthode ne peut être utilisée qu'en complément de la médecine traditionnelle... elle ne la remplace pas.

Votre corps réagit différemment en fonction des couleurs qu'il reçoit.

Donnez donc à votre organisme, les couleurs dont il a besoin.

Le diagnostique

Il faut déterminer si la pathologie que vous souhaitez atténuer est plutôt : 

  • chaude : maladies qui provoquent des inflammations mais aussi les brulures.
  • froide : ça peut être un bleu sur le corps mais aussi la déprime car vous êtes comme figé.
  • humide : nez qui saigne, bobos avec suintement.
  • sèche : qui caractérise une sécheresse marquée comme l'urticaire ou l'eczéma.

Quelle couleur utiliser ?

Une fois que vous aurez diagnostiqué votre bobo dans la liste du dessus, voici la couleur associée.

  • chaud = orange
  • froid = rouge (aussi bizarre que cela puisse vous paraître)
  • humide = vert 
  • sec = bleu

Et ensuite ?

Si vous n'avez pas de lampe de luminothérapie, voici un petit truc pour donner de la couleur à votre corps sans pour autant acheter un appareil onéreux.

Prenez une lampe de poche et une feuille intercalaire de la couleur souhaitée. 

  • Mettez vous à l’abri de la lumière, dans une pièce noire ou sombre (pour éviter les interférences lumineuses).
  • Appliquez sur la zone à traiter la couleur adaptée au problème en allumant la torche et en la plaçant devant le filtre de couleur choisi.
  • Placez-vous à environ 30 cm de la région traitée et maintenez la lumière en place pendant 4 minutes. 
  • En cas de dépression, mettez la lumière en direction de vos yeux ouverts (il n’y a pas besoin de fixer la lumière).

Complétez l’application de cette couleur par 50 secondes de la couleur complémentaire : 

  • Si vous avez appliqué de l’orange, mettez 50 secondes de bleu.
  • Si vous avez mis du rouge, appliquez 50 secondes de vert.
  • Après 4 minutes de vert, mettez 50 secondes de rouge.
  • Si vous avez appliqué du bleu, mettez 50 secondes d’orange.

ça ne coute vraiment rien d'essayer !

Mots clés: