Replay du mercredi 30 septembre 2020

Apprendre le rugby dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Pourquoi et comment apprendre le rugby à Perpignan et dans les Pyrénées-Orientales ? Conseils avec Manu RODOR éducateur sportif à l’école de rugby de l’USAP.

Illustration : rugby
Illustration : rugby © Getty - AnthiaCumming

C’est un très beau sport, super populaire en France et particulièrement dans les Pyrénées-Orientales où on le pratique à XV et à XIII.

Le rugby c’est aussi un sport qui suscite souvent des inquiétudes chez les parents. On a peur que notre fils ou notre fille se blesse.

A propos, un sport féminin de plus en plus aussi chez les jeunes, le rugby ?

Pour nous informer et aussi nous rassurer, Manu RODOR est notre invité, il est éducateur sportif à l’école de rugby de l’USAP.

Des Valeurs et des gestes barrières

Un sport de partage avant toute chose.

Manu RODOR 

Les valeurs principales ça reste le partage, être avec des copains, il faut adhérer aux principes du sport collectif, il faut aimer partager, être avec les autres.

Comment ça se passe en ce moment avec les gestes barrières suite à la crise sanitaire ?

Manu RODOR 

On a un protocole à suivre que la Fédération Française de Rugby a donné à tous les clubs. Une prise de température de tous les enfants quand ils arrivent à l’entrainement, ils arrivent dans l’enceinte du stade avec le masque, dès qu’ils sont sur le terrain ils peuvent enlever le masque, les éducateurs eux ont un masque. Nettoyage des ballons régulièrement. Des petits groupes.

Commencer le rugby

Il y a du nouveau

Manu RODOR 

La Fédération a sorti cette année une nouvelle directive, on peut commencer le rugby à l’âge de 3 ans, avant c’était 6 ans, maintenant il y a le baby rugby qui s’est mis en place, c’est une découverte de ce sport à travers des ateliers ludiques, à travers pleins de choses qui font que l’on amènera l’enfant à aimer ce sport-là.

Les règles, compliquées ou ça va ?

Manu RODOR 

Les règles évoluent, les règles sont adaptées par rapport aux catégories. Sincèrement la fédé depuis deux ans a retravaillée un petit peu ces principes de jeu chez les plus jeunes et on voit des choses vraiment intéressantes.

L’équipement 

Manu RODOR 

Un short, un T-Shirt un peu solide, des chaussettes et des crampons simples. La pratique est ouverte vraiment à tout le monde et les équipements ne sont pas très chers après il existe des casques pour rassurer un peu les mamans, des gants pour certains mais voilà ce n’est pas obligatoire.

Est-ce que l’on prend beaucoup de coups au début ?

Manu RODOR 

La fédé a instauré des règles, pendant très longtemps dans la saison ils jouent à toucher, après on travaille à l’entrainement effectivement sur des ateliers spécifiques cette appréhension du sol, ces contacts. Après ça reste un sport de contact donc effectivement il peut y avoir des petits coups mais rien de grave parce que je vous dis, tout a été mis en place pour que les enfants jouent en sécurité.

Pour les filles et les garçons

Beaucoup de filles qui apprennent le rugby ?

Manu RODOR 

Figurez-vous qu’il y en a de plus en plus. Jusqu’en minime, jusqu’à l’âge de 15 ans les filles jouent avec les garçons. Et du coup on voit apparaitre des équipes minimes qui n’existaient pas avant, ça commençait en cadettes parce qu’il y a de plus en plus de pratiquantes donc c’est vraiment bien pour le rugby et pour le rugby féminin.

Pour plus d’infos vous pouvez visiter le site de la Fédération Français de Rugby : https://www.ffr.fr

Mots clés: