Replay du jeudi 25 mars 2021

Lutter contre les fausses infos dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Lutter contre les informations non vérifiées c’est l’enjeu de cette semaine spéciale autour de la presse et des médias à l’école. On en parle avec le CLEMI 66 et avec la Semaine du Roussillon, l’hebdo incontournable des Pyrénées-Orientales.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Getty - Karl Tapales

Une semaine pour réfléchir à l’information, celle des médias traditionnels, radio, télé, presse écrite mais aussi de plus en plus du numérique, de l’info qui se propage très rapidement sur les réseaux sociaux, l’information qui, non vérifiée est une rumeur, reste à faire la distinction et à ne pas répandre quelque chose qui n’est pas vérifié. 

Le CLEMI 66 et la semaine de la presse et des médias à l’école

Le CLEMI, Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information fait le lien entre l’info et les professeurs, toute l’année.

Notre invité : Jean-François Lahorgue référent CLEMI 66.

Au niveau départemental, au niveau académique, c'est un organisme de l'Education nationale avec des professeurs d'histoire géo, documentalistes,  de lettres, etc, qui ont fait des formations pour, à leur tour, former des enseignants à éduquer aux médias leurs élèves et à travailler avec des professionnels des médias.

Et durant cette semaine spéciale c’est plus que jamais du concret.

Oui, c'est le temps fort, même si tout le monde travaille sur l'éducation média dans l'année c’est le temps fort de l'année scolaire pour les enseignants. Et effectivement, beaucoup de choses se font cette semaine. Vous en parlez d'ailleurs beaucoup sur votre antenne parce qu'effectivement, avec des partenaires comme France Bleu Roussillon, comme aussi le Centre international de photojournalisme ou le journal l'Indépendant, ou la télévision France 3 sur la région ; il y a beaucoup de professionnels qui viennent dans les classes cette année et qui travaillent avec les professeurs et les élèves sur pas mal d'actions médias. Par exemple, évoquer les informations qui se font au lycée Picasso. Il y a le lycée Arago qui a reçu une photo journaliste qui a travaillé sur l'Irak. Il y a des web radios qui ont été développées au collège Jules-Verne du Soler, il y a une école à Sorède, qui travaille sur la liberté avec sa classe de CE2. Voilà plein plein de choses qui se font partout, à Céret, au collège de Saint Laurent de la Salanque, au lycée Rosa Luxemburg, à Canet en Roussillon.

Lutter contre les fausses infos

On entendant beaucoup parler des fakenews mais on ne comprend pas toujours l’enjeu que cela représente pour les journalistes. 

Avec nous Antoine Gasquez de la Semaine du Roussillon.

Comment vérifier l’information ?

En théorie, c'est très simple. On multiplie les sources, on va chercher plusieurs sources pour vérifier une information. Le problème, c'est que ça prend du temps et donc qu'il faut avoir des moyens également pour arriver à traiter les dossiers correctement. Effectivement, on n'arrête pas d’essayer de vérifier les informations qui sont publiées. C'est très compliqué aujourd'hui avec le développement des informations sur les réseaux sociaux.

Et au niveau des établissements scolaires c’est forcément tout un travail de fond à réaliser comme nous le dite Jean-François Lahorgue du CLEMI 66.

Ils sont en quête de vérité sur ce qu'on voit, sur la crise sanitaire, sur le climat, sur la politique. Donc, je trouve qu'ils sont hyper curieux. Par contre, effectivement, ils sont extrêmement réceptifs. Avec les supports actuels pour s'informer et pour avoir une info permanente c'est pas compliqué entre les chaînes d'info, entre les disponibilités sur podcast ou tous les réseaux sociaux qui diffusent de l'information à longueur de temps. Et ils sont extrêmement réceptifs. Après, il me semble que l'enjeu pour eux et que nous devons avoir nous, en tant qu'enseignant, même en tant qu'adulte, c’est de savoir trier l'information. A mon avis l'idéal, ce serait pour eux de fabriquer des informations, c'est à dire se mettre à la place des journalistes. Et une fois qu'on a une info, comment la vérifier, la diffuser, la hiérarchiser.

Ecoutez le podcast, Antoine Gasquez vous fait visiter la Semaine du Roussillon à Perpignan.