Replay du mardi 12 janvier 2021

Comprendre le comportement de nos animaux de compagnie dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

L’éducation bienveillante des chiens, les effets des confinements sur les animaux, et des réponses aux questions pratiques (aboiement, nourriture, cohabitation chien et chat)

Photo d'illustration : chien
Photo d'illustration : chien © Getty - Michael Milfeit

Notre invité : Charlène Frenz, éducateur canin, spécialiste du comportement dans les Pyrénées-Orientales.

Education des chiens

La méthode de Charlène, qui fonctionne, respect et bienveillance.

Charlène Frenz

C’est primordiale pour moi de pouvoir faire une éducation qui soit bienveillante. C’est surtout permettre à l’animal d’être acteur de son apprentissage et non de le subir. Donc il y a vraiment une coopération entre le chien et son maître. Tout est basé sur le respect de l’animal que ce soit physique et émotionnel, le but c’est vraiment de comprendre ce qu’il se passe dans la tête du chien pour pouvoir travailler au mieux sur les comportements.

La rééducation comportementale

Le mot peut impressionner mais l’objectif c’est d’apaiser les tensions pour retrouver une sérénité avec le chien, au quotidien. 

Charlène Frenz

C’est surtout quand on a un comportement qui commence à poser problème que ce soit pour le maître, la famille ou dans la société. C’est bien de pouvoir rééduquer pour déjà aussi éviter que ça s’amplifie et que ça devienne problématique encore plus que ça ne l’est à l’heure actuelle. Et ça permet aussi de comprendre que le chien est peut-être en train de vivre un mal-être donc ça provoque des comportements d’agressivité, de fugues, des problèmes de gestion de solitude, et puis tout ce qui va avec au niveau comportemental. Parfois ça peut être très long c’est un petit peu comme nous au niveau émotionnel parfois ça nous prend des mois, voir, des années à pouvoir gérer certains comportements. Le chien ça peut aller un peu plus rapidement mais tout dépend aussi de la problématique, s’il y a eu traumatisme qui a conduit à ce comportement qui devient gênant.

La crise sanitaire

Confinement, reconfinement, couvre-feu, quelles conséquences pour nos animaux de compagnie et nos chiens en particulier ?

Charlène Frenz

Il peut y avoir du négatif et du positif. En ce qui concerne  le couvre-feu il n’y a pas réellement de changement puisqu’on peut toujours sortir nos animaux après 20h pour les besoins, mis à part un petit peu de stress si le propriétaire rentre un petit peu pressé pour être à l’heure au niveau du couvre-feu. Mais sinon il n’y a pas grands changements à ce niveau-là. En revanche au niveau du confinement il y a du positif puisque le chien va passer beaucoup plus de temps avec son maitre donc partager un peu plus de complicité, des sorties aussi un petit peu plus longues, un peu plus régulières, le problème c’est que dès qu’il y a déconfinement, forcément le chien se retrouve de nouveau seul pendant plusieurs heures et la reprise du travail peut être un moment qui est compliqué à vivre pour l’animal.

Aboiement dans la rue

En balade un petit chien aboie en voyant les autres passants. Astuce ?

Charlène Frenz

La problématique d’aboiement est souvent liée à de la peur face à un stimulus. Que ce soit un humain, un chien ou l’environnement. Il va falloir associer l’humain à quelque chose de positif en sachant généralement que la taille du chien influe énormément sur les aboiements, c’est pas pour rien qu’on dit que ce sont des roquets, mais souvent c’est lié en fait, à de la peur et la peur, le chien la transforme en aboiements puisque c’est son seul moyen d’éloigner ce qui peut lui faire peur.

Ecoutez le podcast pour les réponses de Charlène à des questions précises nourriture, cohabitation chien et chat

Pour retrouver Charlène sur internet : https://www.quatrepattesetvous.fr