Replay du jeudi 24 septembre 2020

Débuter en équitation dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Le prix de l’équipement, la sécurité, l’âge pour apprendre à faire du cheval ?

Illustration : cheval
Illustration : cheval © Getty - Frances De Jong / EyeEm

C’est la rentrée et c’est aussi le moment de choisir un sport. Judo, rugby, football et pourquoi pas équitation pour les filles et les garçons ?

Automatiquement vous vous dites que c’est un certain budget et vous hésitez. Vous avez parfois des craintes au niveau de l’appréhension que peut avoir l’enfant face à un cheval et vous vous posez des questions concernant les chutes. 

France Bleu Roussillon est là pour vous répondre avec Pascale des Ecuries Saint Jacques chemin des Jardins Saint Jacques à Perpignan.

Le coût

Est-ce que c’est cher alors ?

Pascale 

Tout est relatif c’est en tout cas beaucoup moins cher que ce que la plupart des gens pensent. Il faut différencier l’enseignement de l’équitation donc si on veut apprendre à monter à cheval pour un enfant on va compter entre 500, 600 euros l’année tout compris, pas besoin de matériel particulier hormis un casque d’équitation qu’on peut prêter sur les premières séances, en initiation. On peut très bien commencer avec une paire de chaussure un petit peu montante, un jogging ou un jean’s dans lequel on est à l’aise, ça, ça ne pose aucun problème même pour les enfants des bottes de pluie ça suffit largement.

La sécurité

La peur des chevaux une fois sur place.

Pascale 

Le cheval est un animal qui est assez grand qui est un peu émotif donc quelqu’un qui n’a pas peur sans le connaitre quelque part c’est plutôt ça qui n’est pas normal, donc la peur du cheval au départ est normale mais elle va s’apprivoiser et elle va peu à peu cesser dès qu’on va pouvoir connaitre l’animal et lui faire confiance.

Le risque de chute

Pascale 

On ne pourra jamais assurer à un parent que son enfant ne tombera jamais, maintenant quand on commence, on commence avec des poneys qui ne sont pas très grands, on commence avec un équipement, le casque et éventuellement un gilet de dos qui peut aussi protéger l’enfant et on commence sur des poneys de club qui sont très calmes et très gentils, donc les chutes sont quand même assez rares. Dans les clubs on utilise vraiment des chevaux et des poneys qui ont un caractère assez bienveillant et qui acceptent tous les cavaliers, les mouvements brusques.

Apprendre à tomber ?

Pascale « On le fait le temps en temps, on fait un jeu avec les enfants quand on tape des mains tout le monde tombe, alors la première fois ils descendent doucement puis un peu plus vite, puis ils finissent par se jeter un petit peu parterre. Après quand on tombe et qu’on a peur, c’est sûr qu’on se crispe, on peut se faire mal, mais dès qu’on est en confiance, les quelques chutes qui arrivent en général, voilà on roule parterre, et sont sans gravité. »

Quand commencer l’équitation ?

Pascale 

A partir de trois ans, alors ça dépend des centres équestres, il y a des centres équestres, des poneys clubs qui les accueillent à partir de 2 ans et demi, 3 ans, d’autres qui ne commencent qu’à 5 ans ou 6 ans, mais on peut faire de l’éveil à poney très très jeune.  

Et on peut aussi commencer l’équitation après l’enfance à 40 ans par exemple.

Pascale 

Pour aller faire de la balade en montagne ou en plaine ça peut être très sympa de faire quelques séances d’équitation dans un club pour être à l’aise aux trois allures et pouvoir aller se promener après.

Des séances d’essais sont proposées pour commencer avant de s’engager et il a possibilité aussi éventuellement de bénéficier d’un pack découverte mis en place par la Région c’est jusqu’à fin septembre.

Mots clés: