Replay du mercredi 9 juin 2021

Hôtellerie, restauration, formation et emploi dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Des métiers qui recrutent, des formations en alternances dans les Pyrénées-Orientales.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Getty - Westend61

Notre invité : Jean-Christophe BOUSQUET de 3B Conseil au Boulou, centre de formation en alternance, hôtellerie, restauration, commerce.

Des métiers qui recrutent

En cette période de déconfinement, la demande est très importante dans ces métiers.

C’est un secteur qui est toujours en demande de main d’œuvre qualifié, avec des compétences qui sont liés aux métiers.

Des horaires décalés c’est vrai mais beaucoup de passion.

On met souvent l’accent sur les contraintes liées à ces métiers mais ce sont des métiers qui offrent des perspectives d’évolutions, d’emplois. On a un savoir-faire qui est connu, reconnu, à travers l’Europe et moi il n’y a pas une semaine qui se passe sans qu’un de mes clients m’appelle pour me dire, est-ce que vous n’avez pas quelqu’un qui finit sa formation qui veut faire la saison, qui veut travailler. Aujourd’hui la personne qui est passionnée par ces métiers, a des possibilités d’évolutions extraordinaires.

Et ces métiers sont variés et complémentaires.

Nous formons aux métiers de la cuisine, de la salle, de la restauration, de l’hébergement avec des employés d’étages, les réceptionnistes et après nous avons un volet sur la partie vente, employé libre-service. 

Un accent particulier a été mis sur l’égalité Femme – Homme.

C’est globalement très respecté. Les métiers de la cuisine, se féminisent de plus en plus et elles font très souvent de beaux parcours.

Il y a des emplois en CDI.

Après c’est le choix souvent de l’apprenti lui-même qui décide qu’il a fait un an ou deux an d’apprentissage, il a 20 ans, il a envie de vivre la saison, d’aller voyager, de voir autre chose donc ça lui offre cette possibilité-là ou après bien-sûr il peut rester en CDI, moi aujourd’hui j’ai beaucoup d’apprentis qui au terme de leur contrat ont signé un CDI dans leur entreprise d’accueil.

L’alternance

Contrats d’alternances et contrats de professionnalisations.

Il y a le contrat d’apprentissage qui lui relève plus de la formation initiale. Les deux contrats ont besoin de parties de formations théoriques dans un centre et après vous avez la formation pratique qui se fait dans une entreprise d’accueil.

Le contrat d’apprentissage est ouvert de 16 à 29 ans sans exceptions, et les jeunes sont accompagnés pour trouver un patron justement, y compris pour la partie entretien, recrutement.

Le contrat de professionnalisation lui est d’avantage accès sur l’insertion, la réinsertion.

Ecoutez le podcast pour en savoir d’avantage sur la PRO A, période de professionnalisation qui peut vous concerner pour gagner en compétence et tenter d’accélérer votre évolution professionnelle.