Replay du lundi 23 novembre 2020

L’apprentissage, l’artisanat dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

On découvre le dispositif Cap Artisanat, la prépa apprentissage de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Orientales, la CMA 66.

CMA 66
CMA 66 © Maxppp - Clementz Michel. PHOTOPQR/L'INDEPENDANT/MAXPPP

Pouvoir apprendre un métier en suivant des cours, c’est parfois le rêve de celles et ceux qui cherchent leur voie professionnelle et pour les parents c’est aussi assez rassurant.

Mais reste à être accompagné comme il faut dans cette orientation et à pouvoir trouver un patron, une entreprise pour la partie en milieu professionnel.

Le dispositif Cap Artisanat est là pour ça, ici à Rivesaltes, c’est la prépa apprentissage.

Nos invités :

-       Stéphane Bouils, directeur du campus de formation des métiers de l’artisanat à Rivesaltes.

-       Marie-Paule Rando, responsable de l’action prépa apprentissage à la CMA 66.

La période du reconfinement

Avec ce nouveau confinement les activités de nos apprentis continuent dans le respect des consignes, des mesures sanitaires et des gestes barrières que ce soit en centre de formation, sur le campus de la CMA 66, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Orientales, à Rivesaltes, le CFA (Centre de Formation des Apprentis), ou en entreprise.

Stéphane Bouils

L’alternance étant l’essence même de l’apprentissage, nous avons l’établissement qui est ouvert, nos apprentis sont là, présents une semaine sur 3 au CFA. Donc notre établissement est ouvert. Sur l’enseignement pratique il est difficile de travailler en virtuel. Donc la nécessité du présentiel s’impose aujourd’hui dans notre établissement, nous sommes ouverts pour l’ensemble de nos sections. Pour les jeunes qui sont vraiment en difficulté de mobilité, effectivement, nous pouvons transmettre des documents en distanciel bien évidemment à travers des plateformes de ressources que nous avons mis en place.

Cap Artisanat, la prépa apprentissage dans les Pyrénées-Orientales

S’informer, être accompagné de façon personnalisée et réussir à trouver le métier qui vous correspond, c’est l’enjeu de Cap Artisanat et c’est pour les 16-25 ans.

Stéphane Bouils

L’apprentissage à le vent en poupe et on s’aperçoit que la problématique de l’orientation est une réelle problématique aujourd’hui et qu’il faut apprendre à la gérer. Donc à travers la mise en place de ce dispositif, Cap Artisanat, nous avons élaboré une action en partenariat avec le Ministère du Travail et l’Europe, une action permettant de définir un projet professionnel auprès de jeunes qui sont particulièrement éloignés de l’emploi. L’idée c’est de travailler avec eux sur les métiers, les environnements professionnels, à travers les codes de l’entreprise, essayer de réfléchir ensemble à une futur orientation et les accompagner ensuite pour trouver une entreprise.

Retrouver l’espoir en son parcours professionnel c’est forcément aussi l’objectif de Cap Artisanat

Marie-Paule Rando

C’est notre rôle. Nous accueillons ces jeunes, donc nous commençons avec mes collègues du pôle orientation à faire un diagnostic de leur situation. Nous essayons de définir exactement leurs besoins donc soit, ils ont besoin de définir leur projet professionnel parce qu’ils ne sont pas tout à fait décidés, nous allons les aider, les accompagner pour définir ce projet, pour se faire une idée réelle de ce qu’est le métier qu’ils envisagent de pratiquer. Et, soit, s’ils ont un projet défini, nous allons les accompagner pour trouver le contrat d’apprentissage, donc grâce à nos formateurs qui vont les aider à réaliser leurs outils de prospection. Nous allons les accompagner également grâce à notre réseau de partenaires puisque nous sommes la chambre des métiers au sein de l’artisanat et des entreprises artisanales, donc nous avons un gros réseau et nous pouvons les accompagner pour les aider à trouver des offres, et nous allons les accompagner de manière individualisée. Une fois que le diagnostic a été établi, nous allons établir un parcours qui conviendra à chacun pour réaliser son projet et aller vers le métier qu’il souhaite.

L’artisanat pour les filles et les garçons

Il y a évidemment de nombreuses filles aussi qui choisissent la voie de l’artisanat, dans les Pyrénées-Orientales.

Stéphane Bouils

Sur l’ensemble de l’établissement nous avons aujourd’hui 38 % de filles sur l’ensemble de nos sections. Particulièrement en coiffure, mais aussi en pâtisserie, en boulangerie et nous avons 6 apprenties en mécanique et en carrosserie, on tend vers de plus en plus de mixité dans ces métiers-là aussi.

L’artisanat et les diplômes

« Faire des études » et choisir la voie de l’artisanat c’est parfaitement compatible.

Marie-Paule Rando

Nous avons énormément de gens qui sont très diplômés et qui se dirigent vers l’artisanat parce que l’artisanat c’est un métier de passion, c’est un métier qui va permettre d’avoir des perspectives d’embauches très élevées surtout dans la département qui a un bon tissu d’artisans, donc nous avons énormément de personnes très diplômées qui se dirigent vers l’artisanat et qui réussissent de très belles carrières et de très beaux parcours.

Pour plus d’informations : 

https://cap-artisanat.fr/

https://www.cma66.fr/

Un numéro de téléphone : 04 68 35 88 00