Replay du jeudi 24 juin 2021

L’Assurance Maladie répond à vos questions dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Attestation de vaccination, rétrotracing, services en ligne. La Sécurité Sociale des Pyrénées-Orientales vous apporte de l’information pratique. C’est bon à savoir !

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty - boonchai wedmakawand

Nos invités : Didier Fort, directeur financier et Hervé Goutelle, responsable des prestations nature

ça correspond aux remboursement des frais de santé, les consultations, les soins infirmiers, les soins des professionnels.

L’Attestation de Vaccination Certifiée

Vous avez opté pour la vaccination, il va falloir maintenant pouvoir apporter la preuve, c’est l’attestation de vaccination certifiée.

Depuis le 3 mai 2021, les professionnels de santé qui vaccinent en centre de vaccination ou en ville, remettent à chaque personne vaccinée une attestation de vaccination certifiée au format papier, elle précise la date de l’injection du vaccin, le rang de l’injection, si c’est une première dose ou une deuxième dose et le type de vaccin utilisé.

Si on ne veut pas tout le temps se déplacer avec ce papier ou si parfois on a tendance à égaré les documents ou souhaiter tout simplement les laisser en sécurité à la maison, il y a une partie numérique très pratique.

Il y a un téléservice qui a été développé par l’Assurance Maladie que vous retrouvez sur www.ameli.fr dans la rubrique attestations, vaccins. Pour télécharger cette attestation, tout simplement, les utilisateurs peuvent accéder à ce téléservice soit sur ordinateur, soit sur tablette ou soit sur smartphone. La connexion se fait via France Connect c’est un dispositif qui permet à l’utilisateur de s’authentifier. Et pout pour ceux qui ont un smartphone, il est possible d’ajouter l’attestation dans la rubrique, mon carnet, de l’application mobile Tous Anti Covid, qui est téléchargeable gratuitement.

Cette attestation devrait permettre de participer à certains évènements et à traverser les frontières plus facilement et de remplacer dans de nombreux cas le test PCR demandé sinon. La vaccination reste un choix et pour informer notamment les séniors, l’Assurance Maladie a mené une campagne d’appels sortants, de coups de fils non pas pour inciter mais pour donner des informations pratiques et apporter de l’aide concrète concernant les créneaux de vaccinations. Ecoutez le bilan de cette campagne sur le podcast.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Le Rétrotracing

L’objectif principal c’est de comprendre les chaînes de contaminations, de les remonter pour essayer de casser ces chaînes.

L’intérêt du rétrotracing c’est identifier et casser les chaînes de transmission en identifiant les lieux ou les évènements, à l’origine de la contamination d’un patient zéro. L’idée c’est de mieux se documenter pour éviter les situations à risque, de super contamination. C’est un dispositif qui est inscrit dans la continuité du contact tracing. Les cas positifs sont appelés, on les interroge pour savoir s’ils ont participé à un évènement ou à un rassemblement, au cours duquel il aurait pu être contaminé en particulier si les gestes barrières n’étaient pas appliqués, par exemple le non port du masque lors d’un mariage. On dresse alors avec la patient zéro la liste de toutes les personnes qui étaient présentes avec lui, qu’il ait été en contact rapproché avec elles ou non, puisqu’il a pu être contaminé à ce moment-là, dans ce lieu-là, et que du coup ces autres personnes l’ont peut-être été également. Donc après on contacte ces personnes potentiellement contaminées, pour les inciter à aller faire un test de dépistage et ci ce test de dépistage est positif, à ce moment-là les personnes bénéficient à leur tour d’un contact tracing classique c’est-à-dire qu’on prend contact avec elles pour leur préciser quels sont les gestes barrières à respecter et puis voir avec leur entourage et leurs collègues de travail. Le but c’est vraiment d’isoler les personnes le plus rapidement possible pour briser la chaîne de contamination.

Ecoutez le podcast pour mieux connaitre les services numériques de l’Assurance Maladie et notamment cette nouveauté qui concernent les pensions d’invalidité.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: