Replay du mardi 24 novembre 2020

Lancement de la campagne d’hiver des Restos du Cœur dans les Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Des anciens bénéficiaires qui reviennent. Un rôle de plus en plus important dans les Pyrénées-Orientales. Nous sommes avec la présidente des Restos du Cœur 66.

Illustration : coeur
Illustration : coeur © Getty - Yulia Naumenko

Alors que nous sommes toujours en crise sanitaire, la crise économique se fait ressentir à l’approche de l’hiver.

Notre invitée : Odile BREGAND, présidente des Restos du Cœur des Pyrénées-Orientales.

Alors que la 36ième campagne d’hiver des Restos du Cœur commence, nous vous proposons un instantané de la situation dans notre département.

Comment devenir bénéficiaire ? Quels sont les bénévoles recherchés et quelle est l’organisation locale des Restaurants du Cœur. 

La campagne d’hiver des Restos du Cœur signifie que tous les centres sont ouverts et que le barème qui permet d’obtenir l’aide de cette association offre beaucoup plus de possibilités. Et il y a distribution toutes les semaines.

La situation en cette fin 2020

Dans les 20 % en plus de bénéficiaires actuellement dans les P.O.

Odile BREGAND

Oui c’est à peu près ça, 20 % en plus, des gens qui ont changé leur mode de vie parce qu’ils n’ont plus de travail, ils n’ont plus de petit boulot, il y a moins de travaux saisonniers, donc on a énormément de monde en plus.

De nouveaux bénéficiaires mais aussi d’anciens qui malheureusement doivent revenir. 

Odile BREGAND

On revoit des bénéficiaires qui étaient partis qui ne venaient plus parce qu’ils avaient trouvé des petits boulots, parce qu’ils arrivaient à se débrouiller et qui reviennent parce que la situation est tendue et qu’ils ne peuvent plus faire face à leurs dépenses alimentaires. Et qui reviennent chez nous. C’est un constat qu’on a fait parce qu’on a commencé depuis quelques semaines les inscriptions pour la campagne d’hiver et on se rend compte que des gens n’étaient pas venus depuis plusieurs mois voir plusieurs années et qu’ils reviennent frapper à notre porte.

Une association départementale

L’aide des Restos du Cœur dans les Pyrénées-Orientales est départementale, pas uniquement Perpignanaise. 

Odile BREGAND

On est à Saillagouse, Amélie, on est aussi à Maury, Port-Vendres, Elne, Prades, Ille sur Têt, Saint Laurent de la Salanque, Saint Cyprien, Canet en Roussillon … on a 21 centres dans le département, 5 à Perpignan, plus le Resto Bébé à Perpignan et puis tout le reste c’est du rural.

Devenir bénéficiaire

Il n’y a surtout pas de honte à venir frapper à la porte des Restos du Cœur. Evidemment les premiers pas sont difficiles mais il n’y a pas de jugement, beaucoup d’empathie et d’humanité.

Odile BREGAND

Il faut venir nous voir. Si on ne sait pas de quel centre de distribution nous dépendons, nous allons appeler le standard des Restos du Cœur à Perpignan, et notre secrétaire Samia va vous diriger sur le centre qui vous convient le mieux avec dans la mesure du possible, les jours et les heures d’ouvertures des centres et des inscriptions. Parce que pour pouvoir bénéficier des Restos du Cœur il faut s’inscrire. Il faut venir avec une pièce d’identité, un livret de famille si on a des enfants, justifier de ses revenus avec la dernière feuille d’imposition, il faut le dernier décompte de la CAF et puis bien évidemment les charges de loyer, d’eau, d’électricité, il ne faut pas faire de photocopies, simplement présenter les documents, nous on en prend connaissance et à ce moment-là on les inscrit dans notre petit logiciel. C’est simple en fin de compte et puis les gens qui ont l’habitude, c’est encore plus simple puisqu’on regarde le dossier de l’année dernière et puis on réinscrit avec les chiffres actualisés, mais ça va très vite et c’est très simple.

Le numéro des Restos du Cœur des Pyrénées-Orientales : 04 68 08 48 54. 

Devenir bénévole

Plusieurs possibilités d’apporter son aide aux Restos du Cœur. On peut donner de la nourriture non périssable, faire un don en argent, renseignement sur le site des Restos du Cœur 66 et on peut évidemment concrètement épauler cette association en tant que bénévole, à Perpignan ou dans les autres communes du département. Il y a un formulaire sur le site internet, il faut le remplir, c’est rapide, et ensuite on est recontacté par les Restos du Cœur directement.

Odile BREGAND

A Perpignan on a bien sûr de l’aide alimentaire mais au siège social on a besoin de gens qui sont capables d’aider à charger les camions, préparer les commandes, on a besoin de chauffeurs, on a besoin éventuellement de gens pour aller vers les gens de la rue aux Camions du Cœur le soir, au siège social on cherche actuellement un trésorier adjoint, il y a de tout.

Les Restos du Cœur recherchent activement de nouveaux bénévoles car, et c’est bien normal, certains se sont mis en retrait, suite à la crise du coronavirus.

Les Restos du Cœur des Pyrénées-Orientales sont connectés : https://ad66.restosducoeur.org