Replay du lundi 27 janvier 2020

Quelles sont les démarches à effectuer après les inondations?

- Mis à jour le
Des experts chaque jour nous répondent
Des experts chaque jour nous répondent - Fotolia

Des dégâts dans la maison : 

Premier réflexe impératif pour les sinistrés, ils doivent contacter leur assureur, ne serait-ce que pour savoir ce qui est couvert ou pas par la garantie "dommages", car les conditions varient selon les contrats.  Ils doivent également dès à présent rassembler tous les éléments (notamment des photos du sinistre, témoignages de voisins, etc.) permettant de caractériser le sinistre et d'évaluer son préjudice.  Ainsi, avant de commencer à déblayer les lieux, il est plus sûr de photographier tous les dégâts en l’état. 

Des dégâts sur mon véhicule ?  

Peu importe que le véhicule (auto, moto, caravane…) ait été inondé, noyé, écrasé ou renversé, il ne sera indemnisé que si vous avez un contrat auto comportant une garantie dommages pour votre véhicule, c'est-à-dire incendie, dommages tous risques ou tous accidents, dommages collision (art. L. 125-1 du Code des assurances).  L'assurance responsabilité civile auto obligatoire (dite assurance aux tiers) ne suffit pas, même avec un arrêté de catastrophe naturelle.

Des dégâts pour votre activité ?

Les règles ne sont pas tout à fait les mêmes.

Mots clés: