Replay du jeudi 28 janvier 2021

Questions au président du collectif associatif des usagers de la santé des Pyrénées-Orientales

- Mis à jour le

Les visites suspendues actuellement à l’hôpital de Perpignan, le soutien du collectif, son rôle et les deux maisons de la santé dans la capitale du Roussillon.

Illustration : santé
Illustration : santé © Getty - DoctorEgg

En cette période de crise il est toujours bon de savoir que nous pouvons compter sur deux structures à Perpignan, deux Maisons de la Santé. La première est située boulevard Mercader, la deuxième boulevard Clémenceau.

Notre invité : Alain Bobo, président du CAUS 66 le Collectif Associatif des Usagers de la Santé, président de la Fédération Nationale des Maisons des Usagers de la Santé et président régional d’une mutuelle mutualiste.

Les visites interdites à l’hôpital en ce moment

En cette fin janvier 2021 à cause de l’épidémie de coronavirus qui a tendance à s’intensifier dans notre département, plus possible d’aller voir un proche hospitalisé. Cela créé du mécontentement.

Je le comprends bien, dans la mesure où c’est une chose que je connais particulièrement bien à travers mon vécu comme greffé cardiaque. L’absence de la famille ou des amis lors d’une maladie est très difficile à vivre. Il est clair que les soignants font le maximum pour pouvoir aider tout le monde mais on traverse une période très difficile. Il est quand même important de savoir que le milieu hospitalier fait un effort extraordinaire, tout le monde s’accorde à le dire. Il était peut-être aussi possible de mettre en place des structures qui auraient permis à certaines personnes qui sont vraiment dans le besoin, de pouvoir recevoir leur famille. Mais tout ça c’est une structure qu’il aurait fallu mettre en place et que nos soignants malheureusement n’ont pas le temps de mettre en place, dans la mesure où ils ont une occupation beaucoup plus importante à travers toutes les personnes malades dans l’hôpital et à l’extérieur de l’hôpital.

En attendant le lien peut continuer à distance, le téléphone fixe, le téléphone portable qu’il est en principe possible d’utiliser sauf exceptions mais pour les conversations en visio, le manque de couverture WIFI se fait ressentir. 

Un collectif, de l’information, du soutien, des associations

Une cinquantaine d’associations sont là, disponibles pour vous renseigner et vous épauler, vous soutenir aussi que vous soyez patient, aidant ou tout simplement intéressé par les questions liées à la santé dans les Pyrénées-Orientales.

Par exemple le collectif répond à vos questions sur le vaccin, les vaccins contre le, la  covid-19. 

Nous sommes là pour répondre à toutes les questions, on ne peut pas tout savoir mais on s’engage nous à se renseigner pour pouvoir donner une réponse correcte. Il y a 50 associations de la santé, du bien-être et du handicap des Pyrénées-Orientales.

Deux maisons des usagers de la santé à Perpignan

Permanences et rendez-vous d’avantage personnalisés en présentiel dans le respect stricte des mesures sanitaires et des gestes barrières. Renseignement possible par téléphone également en distanciel au 04 68 36 72 20.

Pour tout renseignement : https://maisondesusagersdelasante.fr