Replay du mercredi 16 septembre 2020

Les nouvelles mobilités

- Mis à jour le

Le confinement a accéléré les questionnements et les prises de conscience sur la nécessité de la transition écologique.Cette transition passe aussi par les nouvelles mobilités comme les transports en commun et le retour du vélo.

Le vélo est en pointe des nouvelles mobilités
Le vélo est en pointe des nouvelles mobilités © Getty - Bo Zaunders

A l'occasion de la Semaine européenne de la mobilité, nous faisons le point sur les nouvelles mobilités avec Julie Savoie, coordinatrice de Mobi Vienne.

Le forfait mobilité durable 

  • Ce forfait est entré en vigueur le 10 mai 2020. Il permet la prise en charge de ces frais de transport personnel, est exonérée d’impôt et de charges sociales dans la limite de 400 € par an, pour favoriser les mobilités douces (vélo, transports en commun, co-voiturage). 
  • Mais tout dépend des dispositions prises par les entreprises. 
  • Pour justifier de votre usage du vélo entre la maison et votre travail, vous devez faire une déclaration sur l'honneur.

Le co-voiturage et l'auto partage 

  • Le co-voiturage se développe avec de plus en plus d'aires de co-voiturage. 
  • Un seul exemple d'auto-partage dans le Poitou : Otolis sur Grand Poitiers.

Le plan vélo 

  • Il est désormais de 80 millions d'euros : pour des infrastructures et pour soutenir l'usage du vélo. 
  • Coup de pousse vélo : c'est un forfait de 50 euro (hors taxes) pris en charge par l'Etat et permettant de faire réparer sa bicyclette chez des réparateurs agrées, ce coup de pouce permet aussi de financer des formations vélo. Ce dispositif mis en place jusqu'à la fin de l'année 2020.

Les transports en commun

  • A noter cet été, l'annonce du retour des trains de nuit, le développement du tram (dans les grandes villes et les villes moyennes). 
  • Il reste encore du chemin à faire pour desservir les zones rurales par les trains ou les cars. 
Mots clés: