Replay du jeudi 25 mars 2021

Le boom des agences matrimoniales

- Mis à jour le

Les sites de rencontres n'ont pas décimé les agences matrimoniales. Il semblerait même que la pandémie de Covid leur ai redonné un petit coup de fouet.

Les agences matrimoniales connaissent un vrai regain.
Les agences matrimoniales connaissent un vrai regain. © Getty - franckreporter

Les rencontres sont très rares, en raison de la crise sanitaire, mais Olivier Michel, co-gérant de l'agence matrimoniale Anne-Elena Beaulieu, confirme l'intérêt des célibataires pour les agences matrimoniales.

Les rencontres en période de Covid ?

La crise sanitaire a beaucoup isolée en particulier les seniors. Ceux-ci ressentent le besoin de faire des rencontres, amoureuses ou pas. La solitude est encore plus mal vécue, car les contraintes sanitaires sont très fortes.  

Les limites des sites de rencontres

La recherche de conjoint est un véritable marché. Certains habitués se détournent des sites de rencontre qui fonctionnent sur le principe d'un catalogue de photos. Certains ont été déçu par de faux profils, des rencontres sans lendemain, d'autres ont subi de véritables arnaques. Même les jeunes se tournent plus vers les agences matrimoniales.

L'agence matrimoniale : une relation de confiance

L'agence Anne-Elena Beaulieu fonctionne par petites annonces dans la presse sous pseudonyme, les gérants de l'agence rencontrent tous les candidats, passent du temps avec eux chez eux pour établir leur profil psychologique et faire se rencontrer deux candidats à l'amour compatibles.

L'agence propose un abonnement annuel et respecte la confidentialité.

Les rencontres aujourd'hui

Avec les restrictions sanitaires, ces rencontres sont rendues plus difficiles. Les lieux de rencontre habituels sont fermés : bars, restaurants, discothèques, salles de spectacles. Cela explique en partie l'intérêt pour les agences matrimoniales en ce moment.

Olivier Michel, co-gérant de l'agence matrimoniale Anne-Elena Beaulieu donne un conseil au moment d'entamer le premier contact :

Il ne faut jamais aller chez vous à la première rencontre.

Mots clés: