Replay du vendredi 26 février 2021

Locations saisonnières : conseils pour que tout se passe bien

- Mis à jour le

Partir en vacances est le rêve de beaucoup d'entre nous en ce moment. Pour que tout se passe au mieux, il y a des précautions à prendre si vous envisagez de louer cet été.

Il est temps de penser aux vacances d'été !
Il est temps de penser aux vacances d'été ! © Getty - AJ_Watt

Francis Mathieu, le président UFC Que Choisir 79, vous conseille d'être particulièrement vigilant cette année sur les conditions d'annulation de votre location, en fonction des restrictions qui pourraient être imposées, en raison de la situation sanitaire du pays.

La nature du contrat de location et l'annulation

Le contrat de location doit être assez détaillé pour ne pas laisser de zones de floue. Il doit préciser la superficie de la location, le nombre de pièce, , l'équipement du logement, la présence d'un balcon, d'une terrasse ou d'un jardin. S'il y a une piscine est-elle partagée ou pour l'usage exclusif du locataire saisonnier ?

Vous devez être regardant cette année sur l'annulation de la location, en cas de confinement strict ou de maladie. Que souhaitez-vous : remboursement, report sur d'autres dates de vacances ? Il faut écrire noir sur blanc sur le contrat l'engagement pris.

Les arrhes, l'acompte et la caution

Les arrhes correspondent à un pourcentage du montant de la location, versées au moment de la réservation. Le locataire et le propriétaire peuvent annuler à tout moment. En principe vous ne pouvez pas récupérer les arrhes si c'est vous qui annulez, sauf si c'est indiqué sur votre contrat. Si, au contraire, c’est le propriétaire du logement qui se désiste, il doit au locataire le double du montant des arrhes versées.

L'acompte engage le propriétaire et le locataire. C'est un premier versement sur la sommes de la location et en principe, il ne peut pas être annulé.

La caution ou dépôt de garantie n'est pas obligatoire pour une location saisonnière. Les modalités et le montant de la caution doivent être précisée dans le contrat de location. La caution protégera la propriétaire en cas de dégradation.

L'état des lieux de la location

Il est important aussi bien à l'entrée du logement qu'à la sortie pour éviter tout litige, même s'il n'est pas obligatoire. Il existe des modèles à télécharger sur internet.

N'hésitez pas à faire préciser les modalités pour la consommation de gaz, d'électricité et d'eau et de faire des relevés.

L'état des lieux, s'il se passe bien, va permettre au locataire de récupérer l'intégralité de sa caution.

Attention aux escroqueries à la location

Beaucoup de locations de vacances sur internet son alléchantes, mais attention aux arnaques. Il est important de vérifier que la location existe bel et bien, pour cela vérifiez que l'adresse existe, vous pouvez aussi visualiser le lieu sur internet pour vérifier la distance réelle des plages ou des commerces. 

Si vous voulez être sûr que votre option sur la location a bien été prise en compte, faites appelez un proche pour lui demander de réserver le même logement à la même période. Si le loueur lui propose le logement, méfiez-vous.

Mots clés: