Replay du mardi 20 avril 2021

Quelle alimentation pour mon chiot ?

- Mis à jour le

La bonne santé de votre chien passe en grande partie par une alimentation équilibrée dès le début de sa vie. Que lui mettre dans la gamelle ? Quels rituels instaurer ?

 Le chiot passe naturellement de l'alimentation maternelle aux croquettes.
Le chiot passe naturellement de l'alimentation maternelle aux croquettes. © Getty - James Brokensha Photography

Pour Carol Tinel, vétérinaire comportementaliste, il faut accompagner en douceur tout changement chez un chiot.

Du lait de la mère à une alimentation autonome

Pendant les trois premières semaines du chiot, il ne fait que dormir et manger. Il est essentiel que la mère soit vaccinée et vermifugée, car elle nourrit sa portée. Au bout de la 3ème ou 4ème semaine, il est possible de passer à la bouillie, les chiots n'ayant pas encore de dents. A partir de la 8ème semaine, il est possible de leur donner des croquettes pour chiots.

On laisse les chiens découvrir leur environnement et leur alimentation.

Le repas

Manger est aussi une manière de s'occuper pour le chiot. Il est bien de respecter les habitudes du chiot, qu'il vienne d'un élevage, d'une autre famille ou d'un refuge. Prendre les mêmes croquettes évite de le perturber. Tout changement alimentaire peut s'accompagner de diarrhées pendant quelques jours. 

L'endroit où le chien mange doit être identique, il doit pouvoir y être au calme seul avec sa gamelle dédiée.

Le rituel du repas permet au chien de trouver des repères. Les règles que vous établissez alors que le chien est jeune vont perdurer toute sa vie avec vous.

Croquettes, pâtée, viande crue ?

Carol Tinel avertit qu'une alimentation constituée uniquement de viande crue peut provoquer un déséquilibre alimentaire, sans compter le risque de contamination qui peut rendre le chiot malade.

La pâtée peut servir pour faire passer un comprimé au chiot. Mais l'alimentation en pâtée revient à très cher, elle est souvent trop salé, trop grasse et gorgée d'eau.

Les croquettes constituent l'alimentation la plus équilibrée, c'est un bon rapport qualité / prix. Carol Tinel recommande de donner des croquettes à volonté, le chien va réguler son appétit tout seul. Il faut impérativement lui donner de l'eau à volonté aussi toute la journée. 

Les petits à côtés

Chaque famille établit ses propres règles, ce qui importante c'est qu'il n'y ait pas de trouble du comportement.

Les os : on ne les donne jamais cuit (pas d'os de volaille), donnez leur de gros os de bœuf. 

Les os à mâcher peuvent être intéressants car le chiot a besoin de mâchouiller.

Les biscuits ou les friandises peuvent servir de récompense pédagogique. Mais attention toujours en très petite quantité. Si vous devez en donner plus, réduisez un peu la portion de croquettes.  

Mots clés: