Replay du mardi 8 septembre 2020

Quelques trucs pour dormir (quand même) avec un ronfleur

- Mis à jour le

Qu'il est agréable de partager le même lit pour dormir ! Mais qu'il est désagréable de se faire réveiller par des ronflements. Pourquoi ronfle-t-on ? Comment dormir avec un ronfleur à côté de soi ?

Le ronflement touche beaucoup de Français
Le ronflement touche beaucoup de Français © Getty - Piotr Marcinski EyeEm

Xavier Drouot, professeur au service de neurophysiologie clinique au CHU de Poitiers répond à quatre questions autour du ronflement.

A quoi est dû le ronflement ? Il s'agit de vibrations des tissus adipeux entre l'arrière du nez et l'entrée de la trachée. On ronfle plus sur le dos que dans d'autres positions et plus en fin de nuit (pendant le sommeil paradoxal).

Comment atténuer le ronflement ? Le spray nasal, l'écarteur nasal, bandelettes nasales, l'oreiller anti-ronflement ou la ceinture anti-ronflement n'ont pas démontré leur efficacité. L’orthèse d’avancée mandibulaire est efficace pour la majorité des ronfleurs, le masque sur le visage qui pousse de l'air pour maintenir les voies aériennes ouvertes aussi. Mais ce sont deux systèmes contraignants.

Quels sont les trucs pour bien dormir à côté d'un ronfleur ? Vous pouvez bouger le ronfleur pour le faire changer de position. Le poids, la prise d'alcool le soir, la consommation de tranquillisants accentuent le ronflement. Perdre 3 à 4 kilos peut atténuer de façon importante le ronflement.

Est-ce qu'un ronfleur dort forcément mal ? La plupart du temps oui. Certains ronfleurs font de l'apnée du sommeil : après le ronflement, les parois vibrent tellement qu'elle obstruent le passage d'air. C'est très fatiguant pour le cœur qui va avoir des à-coups. Il faut consulter un spécialiste du sommeil. 

Le ronflement empêche de bien dormir et à long terme le manque de sommeil entraîne du stress, de l'anxiété, de la fatigue chronique, de la somnolence dans la journée.

Mots clés: