Replay du jeudi 24 juin 2021

Soleil, chaleur et médicaments : le mauvais cocktail

- Mis à jour le

Comment notre corps réagit-il lors de la prise d'un médicament en période de canicule ? Comment savoir si les médicaments se conservent dans ces conditions ? Comment prévenir le coup de chaleur ?

Le soleil et la chaleur ont un impact sur les effets des médicaments.
Le soleil et la chaleur ont un impact sur les effets des médicaments. © Getty - Grace Cary

David Paitraud, est docteur en pharmacie et journaliste à Pharmaradio. Pour lui, il est essentiel de continuer à prendre ses traitements chroniques, même en cas de forte chaleur. Demandez conseils à votre médecin traitant ou votre pharmacien. 

Les médicaments sous l'effet de la chaleur

Les conditions idéales de conservation des médicaments sont indiquées sur la notice. En général, les médicaments se conservent entre 25 et 30°C sans problème. Certains médicaments, comme les suppositoires, les crèmes ou des ovules peuvent se modifier sous l'effet de la chaleur. Si ces médicaments n'ont pas la forme ou la consistance attendue, ne les utilisez pas. Les médicaments comme l'insuline se conservent au réfrigérateur. Transportez-les dans un emballage isotherme non réfrigéré. 

Chaleur et médicaments : comment le corps réagit-il ?

Dans certains cas, la chaleur extrême et la déshydratation peuvent modifier la façon dont un médicament est éliminé par le corps. Les médicaments à éviter quand il fait trop chaud : les anti-inflammatoires non stéroïdiens (qui peuvent avoir un effet toxique sur les reins), l'aspirine à partir de 500 mg ou le paracétamol (qui ne sera pas efficace).

La chaleur peut entraîner deux effets différents : 

  • Le médicament va majorer l'effet de déshydratation. 
  • L'effet du médicament va être modifié par la chaleur, le seuil toxique arrive plus rapidement. 

Le coups de chaleur et la déshydratation

Le coup de chaleur fait suite à une exposition au soleil quand le corps n'arrive plus à réguler la température, cela s'accompagne d'un pic de fièvre. Attention au personnes fragiles comme les enfants ou les personnes âgées. Un coup de chaleur peut arriver très rapidement, c'est une urgence absolue. Pour l'éviter, si vous devez être au soleil, il faut se couvrir la tête et boire beaucoup.

Certains médicaments, comme les diurétiques, peuvent aggraver les effets du coup de chaleur.

La déshydratation - ou syndrome d'épuisement - doit être prise très au sérieux. Il est intéressant d'avoir dans sa pharmacie une soluté de réhydratation disponibles en pharmacies. 

Les effets du soleil sur la prise de médicament

La prise de certains médicaments peut agir sur la peau sous deux formes : 

  • La photo-toxicité sous l'effet des UV (avec les antibiotiques), avec des brûlures au point d'exposition.
  • La photo-allergie (avec les anti-inflammatoires) avec des démangeaisons sur tout le corps.

Si vous avez des crèmes à appliquez, vous pouvez le faire le soir. Attention aussi à l'utilisation des huiles essentielles sous l'effet du soleil.