La vie en Bleu - Le Dossier

Du lundi au vendredi à 9h07

La crise sanitaire se double d'une crise économique. Entrepreneurs, artisans, micro-entrepreneurs, apprentis et salariés s'inquiètent malgré les dispositifs annoncés par le gouvernement.
La crise sanitaire se double d'une crise économique. Entrepreneurs, artisans, micro-entrepreneurs, apprentis et salariés s'inquiètent malgré les dispositifs annoncés par le gouvernement. © Maxppp - Luc Boutria

Covid-19 : les entreprises dans la tourmente

Diffusion du mercredi 1 avril 2020 Durée : 52min

Cette crise épidémique est d'abord une une crise sanitaire. Elle entraîne le confinement et l'arrêt ou le ralentissement d'une grande partie de l'activité du pays. C'est donc aussi une crise économique.

De nombreuses entreprises n'ont plus d'activité, ou ont une activité très limitée. Les conséquences sont importantes. Des salariés sont en chômage partiel, des chefs d'entreprises s'inquiètent de l'effondrement de leurs chiffres d'affaires.

Le gouvernement a pris des mesures et mis en place des dispositifs d'aide. Mais chaque entreprise ayant ses spécificités, les questions sont nombreuses.

Dans quelles conditions peut-on bénéficier des 1 500 euros prévus par le Fond de solidarité ?
Qui peut décider du report des factures d'énergie, d'eau, des loyers ?
Le report des cotisations annoncé en mars est-il pérennisé en avril ?
L'arrêt de travail pour les personnes à risque est-il automatiquement reconduit après la période initiale de 21 jours ?
Les apprentis peuvent-ils poursuivre leur formation en entreprise ?

Les Chambres des métiers et de l'artisanat accompagnent les entrepreneurs depuis le début de la crise. Par téléphone, par courriel, par Internet, les artisans, entrepreneurs, micro-entrepreneurs, les apprentis peuvent trouver une aide et des réponses à leurs questions.

Aujourd'hui dans La vie en Bleu sur France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique, des responsables de la Chambre des métiers et de l'Artisanat en Bretagne vont nous expliquer le dispositif et en place. Ils vont également répondre à vos questions au 0 810 902 500.

Il s'agit de Louis Noël, président de la Chambre des métiers et de l'artisanat de Bretagne et également des Côtes d'Armor, de Philippe Plantin, président de la Chambre des métiers d'Ille-et-Vilaine, et de Michel Aoustin, président de la Chambre des métiers du Morbihan.