Replay du jeudi 27 mai 2021

Les étudiants entrepreneurs avec Jean-Charles Herviaux, responsable de Pépite Bretagne

Ils sont étudiants et ils ont la fibre entrepreneuriale. Depuis quelques années, ils peuvent bénéficier d'accompagnement et d'aménagement de leurs cours, c'est le Statut national étudiant entrepreneur.

Certains sont étudiants et n'attendent pas d'avoir achevé leurs études pour lancer leurs entreprises.
Certains sont étudiants et n'attendent pas d'avoir achevé leurs études pour lancer leurs entreprises. © Getty - Franckreporter

Dans les médias on cite souvent des exemples d'étudiants qui ont eu des idées brillantes. Ils ont créé des start-up, des jeunes pousses, des sociétés et sont pour certains devenus célèbres. Et riches.

L'histoire retient Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Xavier Niel et quelques autres. C'est déjà une génération.

Les futurs grands patrons et initiateurs de concepts novateurs agissent pour l'instant dans l'ombre de leurs aînés. Ils sont bien là avec leurs idées, leurs ambitions, leur volonté de changer le monde et de faire sans doute un peu de cash.

Certains sont étudiants et n'attendent pas d'avoir achevé leurs études pour lancer leurs entreprises. D'autres sont tout juste diplômés.

Ces jeunes entrepreneurs peuvent bénéficier d'un statut particulier, le SNEE, Statut national d'étudiant entrepreneur. C'est un accompagnement qui permet à tout étudiant ou jeune diplômé qui souhaite créer son entreprise d’être encadré au sein d’un Pépite, le Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat.

Dans la région, c'est le Pépite Bretagne dont le responsable est Jean-Charles Herviaux. C'est l'invité de La vie en Bleu aujourd'hui.

INFOS +

Le SNEE sur le site de l'Onisep

Le SNEE sur le site gouvernement.fr

Mots clés: