Replay du jeudi 12 novembre 2020

Dipongo, une appli ludo-éducative "qui fait quitter l'écran" à vos enfants

- Mis à jour le

Dipongo, c'est le nom de cette application d'un nouveau genre ! Faire quitter l'écran à nos enfants.

DIpongo
DIpongo © Radio France

Le monde des applications évolue sans cesse, et DIPONGO est une proposition audacieuse.

Faire quitter l'écran à nos enfants, c'est le souhait d'Emmanuelle Gras et de Marion Péret, ces deux créatrices bordelaises. Une application mise à disposition gratuitement pendant le confinement....

Soliciter l'imaginaire 

L'usage du numérique peut être différent, et cette application propose de la stimulation créative. De 4 à 8 ans, ils sont forcés de quitter l'écran pour faire avancer l'histoire. Une sorte de passerelle et le réel.... on l'amène à réfléchir dans la vraie vie et c'est une histoire évolutive.

Dipongo est né il y a 3 ans et le concept s'est créé pendant un concours de Start-Up. J'ai rencontré Marion, illustratrice et nous avons décidé de travailler ensemble...et nous menons maintenant une belle aventure à 10 personnes. 

Les premiers retours

Pendant le confinement, on a eu la chance de pouvoir proposer Dipongo au grand public. Beaucoup de retours de parents et d'enseignants et cela nous a fait plaisir ! Avec Dipongo on peut créer du lien en famille, et c'était important pour nous de ne pas oublier qu'on peut encore favoriser l'imaginaire pendant le confinement.

Au début du projet, nous travaillions avec le secteur du tourisme. Avec les particuliers maintenant, nous générons des abonnements, ce qui nous permet de générer du revenu.

L'enfant est lecteur mais aussi scénariste !

L'enfant est vraiment sollicité, et il peut être vraiment acteur de l'histoire, qu'il fait sienne. Un exemple d'histoire : Dipongo c'est l'aventure et on part à l'aventure avec Edgard, un petit renard. Intrépide et maladroit, il demande de l'aide à l'enfant. Dans la jungle, il rencontre des problèmes, comme un ravin qu'il ne peut pas franchir... 

L'enfant doit trouver une solution dans son environnement réel, il quitte l'écran, est amené à réfléchir dans la vraie vie. Le plus souvent, les enfants dessinent ( un pont dans ce cas là ), Edgard peut continuer et marcher sur le pont de l'enfant, envoyé via l'application. Cela marche aussi avec d'autres éléments, comme une montgolfière.

L'aventure sera différente selon l'élément choisi...à vous de trouver toutes les suites possibles. L'histoire au début sur l'écran dure entre 10 et 15 minutes, plus l'enfant est âgé, et plus il peut aller vite. 

https://www.dipongo.net/ 

Les enfants ne doivent pas être isolés avec leur écran

Le projet a été testé dans des musées, dans des écoles. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses avec Dipongo. On amène des solutions différentes qui font du lien au sein des familles. Explorer le champ des possibles est une vraie idée éducative.

Mots clés: