Replay du mercredi 17 mars 2021

Le télétravail depuis un an qu'est ce que ça a changé ?

- Mis à jour le

Les répercussions de la crise sanitaire sont multiples, sur le plan économique, politique et environnemental, mais aussi sur notre moral. Pierre-Philippe Tedo, psychiatre à Bordeaux, nous parle de nos maux. Le télétravail nous fait-il vraiment du bien ?

Le télétravail, pas bon pour le moral !
Le télétravail, pas bon pour le moral ! © Getty - Luis Alvarez

C'est le leitmotiv de beaucoup ce mercredi 17 mars 2021, un an après le premier confinement : "c'est long". La question du temps est unique pour chacun, on y pense pas toujours, mais on vit avec. Pour Pierre-Philippe Tedo, psychiatre à Bordeaux, le temps revient de plus en plus dans les préoccupations des personnes qu'ils croisent en consultations. 

Pierre-Philippe Tedo, psychiatre à Bordeaux
Pierre-Philippe Tedo, psychiatre à Bordeaux © Radio France - Marie Ottoz

Réaction et adaptation

Malgré une gestion de crise compliquée avec une multitude de point de vue et d'avis différents sur le virus, sa propagation et les mesures à prendre, Pierre-Philippe Tedo retient quelque chose de positif : des moyens puissants ont pu être mis en place rapidement pour freiner la propagation d'un virus et c'était du jamais vu. Cela n'a pas été sans incidence, bien sûr, sur la population qui, pour faire face à une situation d'insécurité, a dû puiser dans ses ressources (personnelles, familiales, sociales) pour survivre et s'adapter. Face à ce temps qui passe en confinement, parfois au chômage, parfois en télétravail, le temps de vie a évolué avec ses angoisses associées (le vieillissement, la finitude). A cause de cela les plus sensibles et les plus isolés entretiennent un sentiment de solitude renforcé.

Tisser du lien social malgré les contraintes

Au niveau matériel et professionnel le télétravail est peut-être un atout, mais au niveau psychologique il n'est pas très bon. Pierre-Philippe Tedo souligne que le travail est pour beaucoup un espace où se renforce les liens sociaux, où l'on se rencontre, où l'on échange. Lorsque l'on en est privé le sentiment de solitude s'accentue et nous ne nous en remettrons pas tous de la même manière. Nous sommes d'ailleurs de plus en plus à vouloir commencer une thérapie, afin de retrouver un espace de parole et de vie.