Replay du vendredi 23 avril 2021

Que faire de ses emballages et papiers ménagers avec Stéphanie Foucard de Citeo

- Mis à jour le

89% des français déclarent trier emballages et papiers plastiques, mais dans les faits seulement un sur deux le fait systématiquement, c’est-à-dire quelque soit le lieu ou les méthodes de consommation. Stéphanie Foucard, directrice Mobilisation et Engagement de Citeo nous file un coup de main.

Que faire de tous ces emballages plastiques ? Les trier bien sûr !
Que faire de tous ces emballages plastiques ? Les trier bien sûr ! © Getty - Mint Images

Citeo est une entreprise qui organise le tri et le recyclage des emballages ménagers et des papiers pour le compte des entreprises de la grande consommation, qui sont obligées de financer le tri et le recyclage de leurs produits à partir du moment où elles mettent sur le marché des produits emballés. Avec ces contributions Citeo rémunère les collectivités pour développer le recyclage. 

La Nouvelle-Aquitaine bonne élève

Les français trient en moyenne 70 kg de déchets par an et par habitant, en Nouvelle-Aquitaine nous en sommes à 85 kg/an/habitant. C’est bien, mais trop disparate. En effet on ne trie pas à Castres comme on trie à Bordeaux. En raison des techniques de recyclage qui ont évolué et se développent peu à peu sur le territoire. Par exemple à Castres on peut recycler tous les emballages plastiques sans exception alors que les bordelais continuent de trier sur l’ancienne consigne en mettant dans le bac de tri jaune uniquement les bouteilles et flacons plastiques. Stéphanie Foucard, directrice Mobilisation et Engagement de Citeo nous assure que la nouvelle consigne sera en place à Bordeaux en 2023.

Les variations ne dépendent pas que des consignes de recyclage mais aussi de grands moments de consommation, avec l’arrivée des beaux jours on consomme davantage en dehors du domicile et on trie moins. 

Quelques infos utiles

Dans les années 1990 se développaient à peine des techniques industrielles pour recycler les emballages et les plastiques. A l’époque l’attention se concentrait surtout sur les bouteilles et les flacons, qui sont composés de deux résines plastiques que l’on sait bien recycler. Depuis 2011, pour accélérer les performances de recyclage, de nouvelles techniques se multiplient peu à peu permettant aux Français de trier tous les emballages. 

Les produits d'entretien et de beauté vont aussi au tri à partir du moment où ils sont bien vides
Les produits d'entretien et de beauté vont aussi au tri à partir du moment où ils sont bien vides © Getty - Peter Dazeley

Une des questions récurrentes à laquelle Citeo répond concerne les produits d'esthétique et de beauté. Oui, tous les aérosols une fois vides peuvent se déposer dans le sac de tri. Pour ces produits, comme pour les autres, tous les emballages plastiques se déposent dans le bac de tri à partir du moment où ils sont bien vidés. Attention donc avec les flacons de vernis qui ne le sont pas toujours et qui iront dans le tout-venant. 

Pour nous aider au quotidien Citeo a créé l’application Guide du Tri (disponible pour Android ou iOS), grâce à la géolocalisation le Guide nous indique les consignes de tri de la commune dans laquelle on se trouve et donne les bons tri-flexes ou éco-gestes pour savoir comment bien trier nos déchets !