Toutes les émissions

La vie en Bleu - Le Dossier

Du lundi au vendredi à 9h00.

L’éclairage public représente 41% de la consommation d’électricité des collectivités locales. De réelles économies peuvent être réalisées avec l'usage d'ampoules basses consommation ou de Led.
L’éclairage public représente 41% de la consommation d’électricité des collectivités locales. De réelles économies peuvent être réalisées avec l'usage d'ampoules basses consommation ou de Led. © Maxppp - Alexandre Marchi

Collectivités locales et économies d'énergie

Diffusion du mardi 21 novembre 2017 Durée : 47min

avec Olivier Roche, de l’ALEC du Pays de Rennes, Agence locale pour l’énergie et le climat

Selon l’ADEME, les collectivités sont responsables d’environ 10 % de la consommation d’énergie de leur territoire.

Et parmi les postes importants de consommation d’énergie, on pense bien sûr à l’éclairage public. Il représente 41% de leur consommation d’électricité. On imagine facilement l’intérêt de moderniser l’éclairage et d’installer des Leds, des ampoules basse consommation ou de réduire les périodes d’éclairage.

Mais bien d’autres actions sont possibles sur l’isolation des bâtiments publics, écoles, médiathèques, lieux culturels, sites sportifs, bureaux, services techniques, etc…

Quelles pistes peuvent être étudiées ?

Quels investissements sont nécessaires ?

De quelles aides peuvent bénéficier les collectivités locales ?

Cette semaine, nous fêtons le vingtième anniversaire de l’ALEC, l’Agence locale pour l’énergie et le climat du pays de Rennes. L’ALEC accompagne les particuliers dans leurs réflexions et leurs travaux, mais elle accompagne aussi les maires, les élus et les agents territoriaux dans leurs recherches et leurs réalisations.

Olivier Roche de l’ALEC du Pays de Rennes est l’invité de La vie en Bleu.

Que vous soyez élu ou habitant, que vous soyez impliqué dans des projets d’économie d’énergie menés dans votre commune, ou que vous ayez des questions à poser, le standard de France Bleu Armorique vous est ouvert au 02 99 67 35 35. C’est aussi le cas sur francebleu.fr et sur les réseaux sociaux.