Toutes les émissions

La vie en Bleu - Le Dossier

Du lundi au vendredi à 9h00.

L'éducation positive cherche à stimuler le bien-être émotionnel, physique, créatif et intellectuel. Le formateur valorise le positif, il encourage, il accompagne, il met en confiance, il motive.
L'éducation positive cherche à stimuler le bien-être émotionnel, physique, créatif et intellectuel. Le formateur valorise le positif, il encourage, il accompagne, il met en confiance, il motive. © Getty - Matthias Tunger

L'éducation positive

Diffusion du mercredi 8 novembre 2017 Durée : 47min

avec Cyril Barbé, formateur en éducation positive

Il est loin le temps des professeurs en blouse grise, qui perchés sur leurs estrades dominait la classe et n’hésitait pas à donner des coups de règles sur les doigts. Ils ont très longtemps crus que les coups, l’excès d’autorité et une rigueur froide aidait à apprendre.

On préférait alors les têtes bien pleines aux têtes bien faites.

Depuis les années 70 et 80, les méthodes ont évoluées.

Et certains aujourd’hui prônent une éducation positive dans la mouvance de la communication bienveillante.

Par cette méthode d’apprentissage, on cherche à stimuler le bien-être émotionnel, physique, créatif et intellectuel. Le professeur ou le formateur valorise le positif, il encourage, il accompagne, il met en confiance, il motive.

Alors, valoriser la compréhension plutôt que la contrainte est-ce la bonne méthode ?

L’éducation positive permet-elle de conserver une forme d’autorité ?

Vous êtes enseignant, formateur, parent, vous appliquez déjà les règles de l’éducation positive. Vous en voyez les bénéfices. Au contraire, vous estimez que cette évolution nuit aux apprentissages, et ne correspond pas aux besoins de notre société.

Vous pouvez témoigner au cours de cette émission La vie en Bleu, en appelant le 02 99 67 35 35, mais aussi en réagissant sur francebleu.fr et sur les réseaux sociaux.

Cyril Barbé est formateur en éducation positive. Il est invité de La vie en Bleu.