Replay du jeudi 28 juin 2018

Le don d'organes

avec Daniel Alliaume, président de France Adot 35

Chacun sait que le don d’organes sauve des vies. Mais il existe encore pas mal de réticences. Dans quel cadre peut-on effectuer un don d’organe ? Comment aborder le sujet avec son entourage ?
Chacun sait que le don d’organes sauve des vies. Mais il existe encore pas mal de réticences. Dans quel cadre peut-on effectuer un don d’organe ? Comment aborder le sujet avec son entourage ? © Maxppp - Josselin Clair

C’est une décision difficile à prendre. Elle interroge notre philosophie, nos croyances, notre culture.

Le Don d’organes est un sujet délicat. Au fil des anas et des campagnes d’information, chacun a pris conscience de l’importance du don d’organes. Il sauve des vies. Pourtant il existe encore pas mal de réticences.

Plus de 57 000 personnes vivent en France avec un greffon. Chaque année 6 000 greffes sont réalisées. En 2017, 24 000 personnes étaient en attente de greffe.

Qui informer de son choix sur le don d’organe ?
Que dit la législation sur le don de tissus et le don d’organes ?

Pour témoigner et poser vos questions, vous pouvez passer par francebleu.fr, par les réseaux sociaux et par le 02 99 67 35 35.

L’invité de La vie en Bleu est Daniel Alliaume. Il est président de France Adot Ille-et-Vilaine.

Mots clés: