Toutes les émissions

La vie en Bleu - Le Dossier

Du lundi au vendredi à 9h00.

Du motif discret, qu’on ne divulgue pas en public, au dessin plus imposant qui couvre parfois une bonne partie d’un membre ou du torse, le tatouage est un repère, une façon d’affirmer une identité.
Du motif discret, qu’on ne divulgue pas en public, au dessin plus imposant qui couvre parfois une bonne partie d’un membre ou du torse, le tatouage est un repère, une façon d’affirmer une identité. © Getty - Kymberlie Dozois Photography

Le tatouage

Diffusion du mercredi 27 juin 2018 Durée : 45min

avec Kalil Moktar, tatoueur, et Audrey Houard, de l’association Les tatoueurs ont du cœur

La folie du tatouage s’est emparée des Français. Ils sont 14 % à avoir choisi de consacrer un peu de leur peau à cet art. 16 % des femmes et 10 % des hommes seraient tatoués. Ça fait près de 7 millions de tatoués en France.

Et comme il y a des modes à l’intérieur de la mode, il semble que le tatouage sur la hanche soit le plus demandé aujourd’hui. Mais tout cela évolue assez vite.

Du motif discret, qu’on ne divulgue pas en public, au dessin plus imposant qui recouvre parfois une bonne partie d’un membre ou du torse, le tatouage est un repère, une façon d’affirmer une identité, de revendiquer, de rendre hommage aussi à une idole, à une personne aimée.

Quel tatouage avez-vous sur le corps ?
Comment avez-vous choisi le tatoueur et le motif ?

A l’occasion de la convention internationale Corsair Tattoo Ink qui se déroulera à Saint-Malo début juillet, vous pourrez échanger avec le tatoueur Kalil Moktar, et Audrey Houard, de l’association Les tatoueurs ont du cœur.

Nous accueillons vos témoignages sur les réseaux sociaux, sur francebleu.fr et au 02 99 67 35 35.