Replay du vendredi 28 décembre 2018

Boucherie – Charcuterie Mirande à Tartas : un salarié devenu patron

Cédric Mirande est aux commandes de sa boucherie depuis presque 10 ans. L’ artisan mise sur le local.

Intérieur de la boucherie de Cédric Mirande
Intérieur de la boucherie de Cédric Mirande - Cédric Mirande

Cédric Mirande, boucher-charcutier, a repris l’entreprise où il était salarié, c’était en 2009. Il est passé patron. « On franchit un cap : c’est la trouille, la trouille de passer dans le monde du patronat. »

Aujourd’hui, il emploie 9 salariés. Il forme même des jeunes apprentis dans sa boucherie. « On forme beaucoup d’apprentis parce qu’on manque de main d’œuvre,  parce que tout le monde ne peut pas rester boucher jusqu’à 70 ans. »

Cédric pari donc sur les jeunes, sur l’avenir et sur le local. 

« Notre force, c’est de travailler sur du local »

Pour son activité, après avoir repris l’entreprise, il a fait dans la continuité : comme son prédécesseur, il est boucher-abatteur. Il sélectionne lui-même le bétail, part le chercher, l’emmène aux abattoirs et le récupère pour le transformer. Cédric Mirande travaille avec des éleveurs locaux.

Mots clés: