Replay du lundi 11 janvier 2021

Matthieu Clée, attaché de presse

On parle de leurs artistes mais rarement d’eux. Cette semaine, Matthieu Clée est l’invité de Déborah Grunwald. L’occasion de découvrir ce métier, cette passion qui les anime et qui leur permet de tenir en ces temps difficile pour le secteur de la culture.

Matthieu Clée, attaché de presse
Matthieu Clée, attaché de presse © Radio France - Déborah Grunwald

Ecouter l'interview dans son intégralité

En Décembre, on nous annonçait que les cinémas, théâtres et musées pourraient peut-être rouvrir le 7 janvier ? Faux espoir, ce ne sera pas avant fin janvier a annoncé Jean Castex le 7 janvier dernier.

On ne peut pas demander aux gens d’aller travailler, de travailler de chez eux et leur dire : vos loisirs, c’est juste la télé et Netflix.

Aujourd’hui, les lieux culturels sont fermés, les sorties de films ou d’albums sont reportées, les artistes ne travaillent plus et par conséquence les attachés de presse dont ils dépendent non plus. 

La peur, elle vient de l’inconnu. On ne sait pas quand nos activités vont reprendre

Cette semaine, Déborah Grunwald donne la parole à Matthieu Clée, attaché de presse. Son rôle est de faire le lien entre les artistes et les médias. Révélateur de talents, il travaille aussi avec des artistes de renom mais il est toujours dans l’ombre. 

Les artistes sont parfois des grands angoissés et il faut les rassurer

Comment vit-il ça au quotidien ? Comment survit-il à cette situation inédite ? Comment voit-il l’avenir du métier d’attaché presse ? Matthieu Clée répond au micro de Déborah Grunwald 

Les débuts de Matthieu

Travailler dans l’ombre des artistes

Les qualités d’un attaché de presse

Attachés de presse : une profession en danger ?

Quel avenir ?

Mots clés: