Replay du lundi 18 janvier 2021

Patrick Voillot, chercheur de pierres précieuses

- Mis à jour le

Spécialiste des pierres précieuses et gemmes rares, pour assouvir sa passion, Patrick Voillot effectue des expéditions sur les cinq continents de terres réputées “inaccessibles” : Cachemire, Birmanie, Colombie, Bornéo, Pakistan…

Patrick Voillot, chercheur de pierres précieuses
Patrick Voillot, chercheur de pierres précieuses - Déborah Grunwald

Ecouter l'interview dans son intégralité

Diplômé de l’Institut National de Gemmologie de Paris, Patrick Voillot est aussi Docteur en Pharmacie et conservateur de la collection de minéraux de la Faculté Paris XI. 

Il fait partie de ces rares personnes qui ont pu entrer dans le monde fermé des pierres précieuses. En tant que spécialiste et collectionneur, il effectue des expéditions partout dans le monde à la rencontre des hommes qui sont les maillons des grandes filières de pierres précieuses. 

Il a ainsi pu tisser un réseau de contacts: du mineur aux joailliers, en passant par les plus grandes collections et musées

Sa passion lui est venue très jeune. A l’âge de 8 ans, sa mère lui offre ses premières pierres. A l’heure où les enfants se rêvent aventuriers, il découvre la minéralogie. C'est le début d’une grande aventure. 

Aujourd’hui, il travaille avec son fils. Ensemble, ils trouvent “des pierres que personne n’arrive à trouver”. 

J’ai eu le plus gros saphir du monde entre les mains. Il faisait presque 400 carats. C’est une pierre qui vaut plusieurs millions

Ces pierres, on les voit plus souvent briller dans les vitrines de la place Vendôme qu’autour de notre cou mais bon… Rêvons. Collectionneur, Pierre Voillot nous explique dans ce “5 sur 5”, la symbolique et la valeur de certaines pierres en sa possession, qui lui rappellent toujours une histoire sentimentale, une aventure ou même un danger.

La pierre la plus chère au monde, est le diamant rouge de 0,2g. Il coûte parfois jusqu’à à 2 millions d’euros 

Mais bon courage pour les trouver ! Chercheur de pierres précieuses est un métier dangereux.  

Au micro de Déborah Grunwald, Patrick Voillot nous raconte sa vie d’aventurier, tel Indiana Jones. Car pour récupérer les plus belles pierres, il faut parfois mettre sa vie en danger. 

On a marché pendant 150 km en pleine zone de guérilla. Il a fallu marcher 12h par jour pour que la guérilla ne puisse pas nous prendre 

La mort ? Il n’y pense pas mais il a peur tout le temps. Il ne tremble pas mais il intègre cette peur. Une précaution qui lui a permis d’éviter des accidents, des enlèvements ou même de mourir des dizaines de fois.

-
- -

A noter que Patrick Voillot ouvre au plus large public ses connaissances et ses découvertes. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, "Le trésor de Chumar Bakar" est le dernier en date, et a réalisé des séries documentaires télévisées comme par exemple “A la poursuite des Pierres Précieuses” et “Les Grands Trésors” diffusées sur RFO, France 3, France 5, Planète, Odyssée et dans plus de 25 pays.  

De nombreux autres films documentaires sont à découvrir sur son site patrickvoillot.com 

D’où vient cette passion ?

Une aventure au quotidien

Chaque pierre, un souvenir

Le symbole et la valeur des pierres

Passion dangereuse

Mots clés: