Replay du vendredi 14 mai 2021

Double meurtre dans les Cévennes : "Une épreuve d'endurance avec le fugitif" selon le colonel Laurent Haas

- Mis à jour le

Une nouvelle journée de recherches a débuté ce vendredi dans les Cévennes. Valentin Marcone, le meurtrier présumé des Plantiers, reste introuvable. Selon le colonel Laurent Haas, patron des gendarmes dans le Gard, une épreuve d'endurance s'est engagée avec le fugitif.

Conférence de presse aux Plantiers
Conférence de presse aux Plantiers © Radio France - Ludovic Labastrou

Quatre jours après le double homicide des Plantiers dans le Gard, Valentin Marcone, le meurtrier présumé est toujours recherché dans les Cévennes. 350 gendarmes sont désormais à ses trousses. "Nous avons 50 militaires supplémentaires sur le terrain depuis ce vendredi matin" précise le colonel Laurent Haas, à la tête du groupement de gendarmerie du Gard. 

Nous sommes dans une épreuve d'endurance. Il faut que les troupes soient relevées régulièrement. C'est important. L'adversaire, si il a comme on le pense préparé le terrain, dispose de vivres pour durer dans le temps. Nous devons également être prêts - Laurent Haas

Selon le procureur de Nimes, Eric Maurel, le fugitif a pu échapper aux maillages serrés des gendarmes. "Il se peut qu'il ait passé dans les mailles du filet. C'est une hypothèse mais il y en a d'autres" conclut Laurent Haas.  

Mots clés: