Replay du jeudi 15 octobre 2020

Nous n'avons toujours pas collectivement compris l'urgence de la situation pour le député Philippe Berta

- Mis à jour le

Philippe Berta, député MODEM du Gard, réagit aux annonces d'Emmanuel Macron face au covid.

Philippe Berta député du Gard
Philippe Berta député du Gard © Maxppp - .

"Il faut trouver l'équilibre entre l'urgence sanitaire et l'urgence économique" 

a notamment déclarer le député du Gard Philippe Berta invité du 7H50 de France Bleu Gard Lozère. 

Mercredi soir, Emmanuel Macron a décrété un couvre-feu total à Paris et dans sa région, "où le virus circule très activement",  c'est le cas aussi chez nous voisins  de Montpellier et d'Aix-Marseille ainsi que dans les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne.  

Ces villes, qui concentrent 20 millions d'habitants, sont les plus touchées par la reprise de l'épidémie depuis la rentrée et le gouvernement prévoit d'étendre la mesure jusqu'au 1er décembre si le Parlement l'autorisait. 

"Nous sommes dans une situation qui est préoccupante et qui justifie que nous ne soyons ni inactifs, ni dans la panique",

a déclaré le chef de l'Etat lors d'un entretien sur TF1 et France 2.  

Les derniers chiffres montrent encore une aggravation de la situation avec plus de 100 morts et 193 personnes admises en réanimation sur 24 heures. L'épidémie a déjà fait plus de 32.000 morts en France.

Mots clés: