Replay du mardi 27 octobre 2020

"Bars et covid à Nîmes, c'est la cacophonie " selon Brigitte Dumas de la brasserie Le Montcalm

- Mis à jour le

Brigitte Dumas, patronne de la Brasserie "Le Montcalm" et présidente de l'association des professionnels Montcalm-Romanité invité de 7H50

Brigitte Dumas
Brigitte Dumas © Radio France - .

C'est l'incompréhension sur les terrasses nîmoises à l'heure du café. 

Certains bistrots avaient déjà plié boutique, d'autres continuaient mais en proposant un petit déjeuner pour accompagner le café, et quelques uns servaient leurs expresso comme à l'accoutumée.   

Un plat cuisiné, par un cuisinier dans une cuisine ! 

L'arrêté préfectoral, lui, est strict : les cafés sans restauration, c'est fermeture pure et simple !  Ceux qui proposent de la restauration avec "plat cuisiné, par un cuisinier dans une cuisine", peuvent rester ouvert. 

On peut donc y boire un café, mais seulement si on l'accompagne d'un ...cassoulet par exemple !

Il semble qu'il y est eu un moment de flottement depuis vendredi et la mise en place des mesures contre le coronavirus et du couvre feu d'où un sentiment d'injustice. 

Brigitte Dumas regrette la cacophonie actuelle et demande aux professionnels de se ressaisir dans un soucis de solidarité professionnelle. 

Mots clés: