Replay du mardi 29 décembre 2020

"On a pas encore assez de recul" pour un troisième confinement estime Barbara de Vos, présidente du MoDem Gard

- Mis à jour le

Un conseil de défense sanitaire se tient ce mardi autour d'Emmanuel Macron pour faire un point sur l'évolution sur l'épidémie en France. Troisième confinement, passeport vaccinal, des sujets qui agitent le débat, discutés avec l'invitée de France Gard Lozère Barbara de Vos, présidente du Modem Gard.

Barbara de Vos, présidente du Modem dans le Gard, élue en novembre dernier.
Barbara de Vos, présidente du Modem dans le Gard, élue en novembre dernier. - Barbara de Vos

Deux jours avant le passage en 2021, un nouveau conseil de défense sanitaire se tient ce mardi matin autour d'Emmanuel Macron. Des élus locaux, notamment le maire de Nice, réclament des confinements locaux ou des couvre-feu plus stricts. Dimanche dernier, le ministre de la Santé, n'a pas exclut la mise en place d'un troisième confinement pour freiner la propagation du coronavirus. "Il est encore trop tôt pour prendre une telle décision" selon Barbara de Vos, la présidente du Modem dans le Gard. 

On a pas encore suffisamment de recul par rapport aux fêtes de Noël sur les chiffres de la crise sanitaire 

Selon Barbara de Vos, un troisième confinement n'est pas à l'ordre du jour, pour cela, il faut attendre de voir si les fêtes de fin d'année ont eu un réel impact sur l'évolution de l'épidémie. La présidente du MoDem du Gard salue par ailleurs l'arrivée du vaccin. "C'est une excellente nouvelle et il faut avoir un discours d'apaisement à ce sujet, pour créer une relation de confiance avec les Français"