Replay du lundi 14 septembre 2020

Il fallait faire face à l'afflux et soutenir les laboratoires selon l'adjointe au maire Dolorès Orlay Moureau

- Mis à jour le

Dolorès Orlay Moureau, adjointe au maire de Nîmes chargée de la santé invitée de 7H50

Le nouveau centre de dépistage de Nîmes
Le nouveau centre de dépistage de Nîmes © Radio France - Ludovic Labastrou

Le nouveau centre de dépistage du coronavirus a ouvert ses portes ce lundi matin à Nîmes. Il est installé sur le parking de la salle de sport du Parnasse.

Un immense chapiteau blanc  de 300 m² qui  va fonctionner 7 jours sur 7.  Une volonté de la mairie de Nîmes et de l'Agence régionale de santé, avec l'expertise de 2 laboratoires : Biaxome et Labo Sud. Il s'agit de tests PCR, c'est le test nasal celui opéré grâce à un écouvillon, cette sorte coton tige géant qu'on vous enfonce dans la narine.

A qui s'adresse-t-il ? 

Tout le monde en fait avec une priorité donnée aux personnes symptomatiques. Du lundi au samedi, sans rendez-vous, ni prescription médicale obligatoire.   Quant au dimanche matin, il est réservé à ceux qu'on appelle les "patients contacts", ceux qui ont été identifiés par les autorités sanitaires. Et là, il faudra venir avec un justificatif. 

Dolorès Orlay Moureau nous explique son fonctionnement. Elle est adjointe au maire de Nîmes chargée de la santé.  

Mots clés: