Replay du mercredi 30 octobre 2019

Mosquée de Bayonne : Le 7h50 d' Abdallah Zekri président de l'observatoire contre l'islamophobie

- Mis à jour le

" La République fait bloc autour des victimes de la mosquée de Bayonne" a déclaré Emmanuel Macron.

 Abdallah Zekri
Abdallah Zekri © Maxppp - .

L'octogénaire suspecté d'être responsable de l'attaque contre la mosquée de Bayonne dit avoir voulu "venger la destruction de la cathédrale de Paris" qu'il attribue aux musulmans, selon le procureur.

Claude Sinké, 84 ans, a reconnu durant son interrogatoire avoir tenté de mettre le feu à la mosquée, il a en revanche "contesté avoir eu la volonté de tuer quiconque, précisant qu'il avait pris soin de repérer à de nombreuses reprises la mosquée afin d'être certain d'intervenir qu'à un moment où elle était très peu occupée".  

le Nîmois Abdalah Zékri, président de l'observatoire contre l'islamophobie était invité à réagir ce matin sur France Bleu Gard Lozère. Selon lui "certains hommes politiques sont à l'origine de ce qui s'est passé à Bayonne".  

Mots clés: