Le 7h50 de Jérome Plaidi

Du lundi au vendredi à 7h20

Jean Louis Portal, vice président de la chambre d'agriculture du Gard
Jean Louis Portal, vice président de la chambre d'agriculture du Gard © Radio France - Fabien Fourel

Pesticides : "il faut discuter au cas par cas" selon Jean Louis Portal !

Diffusion du mardi 10 septembre 2019 Durée : 6min

Alors que le gouvernement ouvre une consultation publique sur l'utilisation des pesticides, Jean Louis Portal, vice-président de la FDSEA du Gard est l'invité de France Bleu Gard Lozère.

Le gouvernement a lancé une vaste consultation publique sur les distances minimales à respecter entre habitations et zones d'épandage de pesticides, obligé d'anticiper sur son calendrier initial après les polémiques nées de tentatives de régulation locale par des maires.  

Un consultation en ligne, d'une durée de trois semaines et ouverte à tous. 

Elle  porte sur les distances minimales à respecter entre habitations et zones d'épandage de produits phytosanitaires agricoles dans tous les départements où aucune charte locale n'aura été signée, a indiqué le ministère de l'Agriculture.  Le gouvernement a proposé de fixer cette distance minimale à 5 mètres pour les cultures dites basses (céréales par exemple) et à 10 mètres pour les cultures hautes, telles que les vignes ou l'arboriculture.   Il justifie cette décision par les préconisations scientifiques de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). 

Jean Louis Portal estime qu'il faut en discuter au cas par cas plutôt que d'attiser les peurs.