Replay du jeudi 24 septembre 2020

On manque de sang ! Les coulisses de l'Etablissement français du sang à l’hôpital de La Rochelle

- Mis à jour le

C’est inédit : les réserves de sang ne remontent pas malgré l’appel au don lancé par l’Etablissement français du sang fin août. La crise sanitaire désorganise fortement la collecte de sang. Il est nécessaire d’accroître le niveau de stock afin de continuer à répondre aux besoins de tous les patients

La Responsable de l'EFS à La Rochelle: Le docteur Elisabeth Delavaud
La Responsable de l'EFS à La Rochelle: Le docteur Elisabeth Delavaud © Radio France - Eric Morgane

Depuis le mois de mars, les entreprises et universités n’accueillent presque plus de collectes de sang en raison des impacts de la Covid-19 (télétravail, cours à distance, protocoles sanitaires, etc.).

L’EFS doit prélever 10 000 dons par jour pour répondre aux besoins des patients. Aujourd’hui le compte n’y est pas dans un contexte où la reprise de l’activité hospitalière est très soutenue.

L’EFS appelle solennellement à la mobilisation de tous pour faire face à cette situation préoccupante.

Le stockage du sang en vidéo :

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mots clés: