Replay du lundi 25 janvier 2021

Ce qui a changé depuis le 1er janvier 2021 : Les bonus/malus sur l'achat de voitures neuves

- Mis à jour le

Le système de bonus/malus sur l'achat de voitures neuves a changé depuis le 1er janvier 2021.

Selon l'émission de CO² de votre voiture neuve, un bonus ou un malus sera appliqué
Selon l'émission de CO² de votre voiture neuve, un bonus ou un malus sera appliqué © Getty - Peter Dazeley

Le système de bonus/malus, instauré depuis le 1er janvier, vise à favoriser le choix d'un véhicule peu polluant et de pénaliser l'achat d'un véhicule fortement émetteur de CO².

133g de CO² par km ! C'est le seuil à ne pas dépasser !

Si le véhicule que vous désirez acheter affiche une émission de CO² supérieure à 133g/km, il est taxé d'un malus, non pas sur le montant de votre achat, mais sur le montant de votre carte d'immatriculation. La règle est simple, 50€ de taxe dès 133g/km puis cette taxe augmente à chaque gramme supplémentaire. L'augmentation de ce malus est exponentielle. A partir de 156 grammes, vous atteignez déjà 1074€ de taxe malus ! Bonne nouvelle, le montant du malus est plafonné à 30 000€ pour 219g/km ! Mais vous risquez de vous voir interdire de circulation dans certaines zones à 0 émission de CO².

De quoi regarder de plus près le taux d'émission de CO² affiché par le constructeur quand on veut faire l'acquisition d'un véhicule neuf.

Le bonus possible peut être avantageux pour l'achat d'un véhicule neuf. Jusqu'à 27% du coup d'acquisition et une prime à la conversion selon le type de véhicule acheté, électrique ou hybride. Un bonus moindre s'applique sur les véhicule thermiques, même d'occasion, s'ils sont récents.

Pour savoir où se trouvent les zones à 0 émission de Co², Evan vous dit tout.