Replay du mardi 10 novembre 2020

Pour voyager dans un train à hydrogène, il faut aller en Allemagne !

- Mis à jour le

Et si l'eau, ou plus précisément l'hydrogène était la solution pour nos transports du futur ! En Allemagne, ils ont déjà sauté le pas avec le train. Le Coradio ilint circule sur les lignes du pays depuis 2018.

Le train à hydrogène sur le territoire allemand. Bientôt en France ?
Le train à hydrogène sur le territoire allemand. Bientôt en France ? © Getty - Picture Alliance

Le Coradia ilint est le premier train à pile à hydrogène. Conçu et fabriqué par Alstom France et Allemagne, il circule depuis 2018 en ne dégageant que de la vapeur d’eau. Oui, l’hydrogène vient de l’eau, traitée par électrolyse, mais nous vous épargnerons un cours de physique-chimie.

Ce TER a tous les atouts pour une circulation propre et silencieuse. 

D’autres sociétés se tournent vers l’hydrogène pour les transports. La ville de Pau a, elle aussi, déjà sauté le pas avec son bus « Fébus » roulant à l’hydrogène. La problématique de la pile à hydrogène pour les transports reste néanmoins son coût de production. Les scientifiques travaillent encore pour trouver les matériaux moins coûteux.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix